BFM Business

Coronavirus: Ikea ferme la moitié de ses 30 magasins en Chine

BFM Business

Le géant suédois de l'ameublement Ikea a annoncé mercredi la fermeture, jusqu'à nouvel ordre, de la moitié de ses 30 magasins en Chine afin de contribuer à la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Le Coronavirus a des conséquences sur le commerce. Ikea, qui est présent en Chine depuis une vingtaine d'année, vient d'annoncer son intention de fermer la moitié de ses magasins de Chine continentale. Ces magasins fermeront jusqu'à nouvel ordre dès le 29 janvier, selon l'AFP.

Les collaborateurs d'Ikea sont priés de rester chez eux en conservant l'intégralité de leur salaire", a indiqué l'industriel suédois dans un communiqué.

La Chine est l'un des cinq principaux marchés d'Ikea. Avec une trentaine de magasins, le groupe y a réalisé 2,1 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2018, en hausse de 6 % par rapport à 2017.

En décembre dernier, lors de l'inauguration du magasin de Zhengzhou (Henan). la direction annonçait un investissement de 1,4 milliard de dollars pour ouvrir de nouveaux magasins dans les grandes villes (Beijing, Shanghai, Shenzhen et Guangzhou) et, selon le Quotidien du Peuple, dans "les villes de deuxième rang" telles que Chongqing, Xi'an, Wuhan, Hangzhou, Nanjing et Qingdao.

Un petit magasin de ville pourrait également doit aussi ouvrir en réponse aux sites de ventes en ligne, avait dévoilé Anna Pawlak-Kuliga, patronne d'Ikea en Chine, au "Financial Times".

Pascal Samama