BFM Business

Usine Bosch de Rodez: le ministre de l'Économie "s'est engagé à agir"

-

- - José A. Torres - AFP

""

L'intersyndicale de l'usine Bosch qui emploie 1.600 salariés à Onet-le-Château, près de Rodez (Aveyron), a rencontré à Paris le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, qui "s'est engagé à agir", ont indiqué les syndicats. "Bruno Le Maire a été à l'écoute. Il connaît parfaitement le dossier de Bosch Rodez et abonde dans notre sens" en comprenant que les organisations syndicales ne veulent pas négocier sans contrepartie, a déclaré Pascal Raffanel (CFE-CGC), lors d'une conférence de presse.

Le ministre "s'est engagé dans les jours à venir à reprendre contact avec le directeur général de Bosch France pour clarifier ce dossier et doit normalement nous apporter des réponses le 22 mars", a précisé Pascal Raffanel. L'intersyndicale (SUD, CGT, CFE-CGC, CFDT) craint pour l'avenir en raison des baisses de vente des véhicules diesel, dont le site aveyronnais de Bosch a fait sa spécialité, en produisant bougies et systèmes d'injection, avec Renault comme principal client.

Bruno Le Maire a dit à l'intersyndicale que "l'État n'irait pas sur une activité partielle qui lui coûte relativement cher s'il n'y a pas un projet industriel pour le site de Rodez", selon Pascal Raffanel.

D. L. avec AFP