BFM Business

Urgences médicales: bientôt un bonus pour les spécialistes?

L'Assurance maladie veut désengorger les urgences.

L'Assurance maladie veut désengorger les urgences. - FRANCK FIFE / AFP

"L'Assurance maladie aimerait mettre en place un système de bonus pour les médecins spécialistes qui acceptent des consultations en moins de 48 heures. Un moyen d'éviter que les patients se rendent systématiquement dans les hôpitaux."

L'Assurance maladie veut désengorger les urgences. Et pour cela, elle propose un bonus de 15 euros aux médecins spécialistes qui acceptent les consultations en urgence, c'est-à-dire accordées dans les 48 heures. C'est ce que révèle Le Figaro qui obtenu la copie des documents préparatoires de cette mesure. L'idée est que le patient, après avoir vu son généraliste, aille rapidement chez le spécialiste et non pas aux urgences de l'hôpital.

L'Assurance maladie propose également, comme le demandent les syndicats de médecins, une hiérarchisation des consultations. Elle prévoit la consultation de base, les actes coordonnés avec le médecin traitant, les consultations longues approfondies, et les consultations complexes.

Différents tarifs

À ces différents degrés correspondront différents tarifs, mais l'Assurance maladie ne les a pas encore définis. Le quotidien rappelle que la Confédération des syndicats médicaux français demande 25 euros, 30 euros, 46 euros et 75 euros.

Ces tarifs coûteraient 400 millions d'euros par an à l'Assurance maladie. Auxquels il faut rajouter 569 millions d'euros pour la hausse de 2 euros des tarifs de consultation demandée par les médecins généralistes.

D. L.