BFM Business

Quand Starbucks poursuit Starbung

La ressemblance est quand même assez prononcée.

La ressemblance est quand même assez prononcée. - -

Le géant américain a porté plainte conte une société thaïlandaise qui aurait plagié son logo. Elle réclame 7.000 euros à cette entreprise qui, de son côté, argue que son emblème s'inspire de symboles religieux.

Starbucks part en guerre contre un étrange rival. Le géant américain a ainsi décidé de poursuivre en justice le thaïlandais Starbung.

Cette société, détenue par deux frères, Damrong et Damras Maslae, vend du thé dans des tasses marquées d'un logo qui ressemble curieusement à celui de Starbucks. Si ce n'est que la sirène est remplacée par un homme torse nu.

Starbucks avait déjà adressé une mise en garde aux deux frères. La société porte désormais plainte pour violation de la propriété intellectuelle et réclame à 300.000 bahts à la société, c’est-à-dire 7.000 euros. En outre, selon The Guardian, l'entreprise américaine demande des intérêts annuels de 7,5% et des versements mensuels de 30.000 bahts (700 euros), jusqu'à ce qu'à ce que Starbung retire son logo.

A vendre pour 3 millions de bahts

Starbucks estime que l'image prête à confusion et que le consommateur peut croire que les deux frères commercialisent les produits de la chaîne alors qu'il n'en est rien.

"Mon logo est halal, a une étoile, une lune et est vert car c'est la couleur de l'islam" se défend Damrong Maslae, cité par le Guardian. "Je me battrai contre eux jusqu'à la fin", ajoute-t-il. Le Bangkok Post rapporte toutefois qu'il serait prêt à vendre sa société à Starbucks pour 3 millions de bahts, soit 700.000 euros.

J.M.