BFM Business

Starbucks profite du "shutdown" pour vendre des cafés

Starbucks propose à ses clients d'offrir des cafés à d'autres clients

Starbucks propose à ses clients d'offrir des cafés à d'autres clients - -

Starbucks propose, depuis mercredi 9 octobre et ce jusqu'à vendredi 11 octobre, une offre spéciale "shutdown" dans ses boutiques aux Etats-Unis. Ce n'est pas la première fois que l'enseigne réagit à l'actualité.

Depuis le 1er octobre, les Etats-Unis sont paralysés. Les Américains espèrent que républicains et démocrates se mettent d'accord sur le Budget fédéral. Mais en attendant, certains surfent sur cette crise pour lancer des opérations marketing.

Ainsi, Starbucks a décidé de lancer, mercredi 9 octobre, et ce jusqu'au 11 octobre, une offre "spéciale shutdown". La chaine offre une tasse de café aux clients qui paient un café à d'autres clients. Comme l'entreprise l'explique sur son site internet, "dans des moments comme celui-ci, un petit acte de générosité et de courtoisie peut faire une grande différence".

Howard Schultz, PDG de Starbucks, est allé plus loin dans le raisonnement dans un message au personnel, le 8 octobre. Il estime que l'attitude du gouvernement affaibli la confiance des consommateurs et provoque un malaise général.

L'enseigne se sert de l'actualité

Ce n'est pas la première fois que Starbucks se sert de l'actualité pour promouvoir sa marque. En septembre, il a demandé à ses clients de ne pas venir armés dans ses cafés. Un peu plus tôt cette année, il leur a demandé de ne pas fumer près de ses magasins.

En 2011, Starbucks avait exhorté le monde des affaires américains à boycotter les dons avant les élections nationales. La chaine a également lancé une campagne pour amasser de l'argent pour un fonds de créations d'emplois aux Etats-Unis.

Diane Lacaze