BFM Eco

Qatar Airways offre 100.000 billets gratuits aux soignants

Pour récompenser les soignants de leur dévouement, Qatar Airways offre 100.000 billets gratuits vers la destination de leur choix

Pour récompenser les soignants de leur dévouement, Qatar Airways offre 100.000 billets gratuits vers la destination de leur choix - AFP

Pour remercier les professionnels de santé engagés dans la lutte contre le coronavirus, la compagnie aérienne du Qatar leur offre 100.000 billets aller-retour gratuits vers la destination de leur choix.

Le site de réservation en ligne de Qatar Airways tiendra-t-il le choc? La compagnie aérienne a décidé d'offrir aux soignants du monde entier 100.000 billets aller-retour gratuits en classe économique sur ses vols. Cette opération sera lancée ce mardi 12 mai et se terminera le 18. Chaque pays aura droit à un quota de billets. Et les premiers à réserver seront les premiers servis assure Qatar Airways.

Les professionnels de santé pourront s'inscrire en ligne dès le 12 mai pour tenter de bénéficier de cette offre inédite valable pour un départ possible jusqu'au 10 décembre. L'offre vaut pour une ou deux personnes voyageant en classe économique, le compagnon de voyage d'un médecin ou d'un infirmier n'ayant pas besoin d'être lui-même un soignant. 

"Des vacances bien méritées"

La compagnie explique qu'elle entend par cette opération permettre aux membres du corps médical de "prendre des vacances bien méritées".

Sont éligibles, non seulement les médecins et les infirmiers, mais aussi les paramédicaux, les techniciens de laboratoire, les chercheurs cliniciens et les pharmaciens précise Qatar Airways.

Pour pouvoir partir, il faudra impérativement présenter une carte professionnelle au comptoir d'enregistrement de l'aéroport au moment du départ. "L'embarquement sera refusé, si un client ne la fournit pas". Et pour éviter les abus, le compagnon de voyage ne sera pas accepté si le professionnel n'est pas présent au départ. 

Qatar Airways exploite 234 avions et dessert plus de 170 aéroports dans le monde, dont deux en France (Roissy-CDG et Nice). Avant la pandémie, elle prévoyait de lancer un Lyon-Doha en juin.

Pascal Samama