BFM Business

Pourquoi Biocoop cesse de commercialiser de l’eau plate en bouteille

Depuis le 1er janvier 2017 Biocoop ne commercialise plus d’eau plate en bouteille. (image d’illustration)

Depuis le 1er janvier 2017 Biocoop ne commercialise plus d’eau plate en bouteille. (image d’illustration) - © Mychèle Daniau – AFP

La chaîne de supermarchés exclusivement dédiée aux produits biologiques et issus du commerce équitable a décidé d'arrêter de vendre l'un de ses produits les plus demandés et consommés.

Inutile de vous rendre dans l'un des 431 magasins Biocoop pour acheter de l'eau plate en bouteille. L'enseigne coopérative, qui fête cette année ses 30 ans, a décidé de bannir ce produit de ses rayons. Votée lors de la dernière assemblée générale de la coopérative, cette décision a été annoncée jeudi 23 mars par Claude Gruffat et Gilles Piquet-Pellorce, les patrons de Biocoop.

Entrée en vigueur le 1er janvier dernier, cette nouvelle stratégie n'est pas sans conséquence pour les points de vente. "Pour les magasins, cela représente une perte de 1 à 1,5% de chiffre d'affaires. Mais on préfère se couper d'une partie de nos ventes plutôt que de renoncer à nos idéaux", expliquent auprès de l'AFP les dirigeants de l'enseigne.

Écologie et économies ont motivé ce choix

La coopérative de magasins biologiques justifie l'arrêt de la vente de l'eau en bouteille par des considérations écologiques et économiques, alors qu'il s'agit de l'un des produits les plus demandés. L'impact environnemental de la production, du conditionnement, de l'acheminement et de la vente d'eau en bouteille étant beaucoup plus élevé que celui de l'eau du robinet.

"La commercialisation de l’eau en bouteille est un commerce trop polluant. Elle fait appel à une industrie plastique dommageable pour l’environnement et elle nécessite un transport par camion, donc des dépenses en énergies fossiles, véritables poisons pour l’écologie" ajoutent les dirigeants dans les colonnes du Huffington Post.

Selon l'enseigne, l'eau du robinet est "200 à 300 fois moins chère que l’eau en bouteille". Dans une plaquette, Biocoop explique qu'un litre d'eau du robinet, purifié par exemple au moyen d'un filtre à charbon actif, ne revient qu'à 2 ou 3 centimes au consommateur. 

Les magasins Biocoop en chiffres

  • 431 magasins dont 52 ouverts en 2016
  • 60 nouveaux points de vente prévus en 2017
  • 950 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016
  • 1,2 milliard d'euros de chiffre d'affaires espéré en 2017
  • 17 groupements de producteurs, 2.200 producteurs partenaires, 4 filières agricoles
Antonin Moriscot Journaliste BFMTV