BFM Eco

Pernod Ricard offre 70.000 litres d'alcool pour fabriquer du gel hydroalcoolique

(image d'illustration)

(image d'illustration) - Loic Venance - AFP

Le fabricant de spiritueux fait ce don au laboratoire Cooper, qui fournit les pharmacies de l'Hexagone. D'autres sociétés du groupe basées en Espagne et en Irlande vont se mobiliser pour fabriquer elles-mêmes du gel hydroalcoolique.

Avec la pénurie de gel hydroalcoolique liée à l'épidémie du coronavirus, l'alcool est devenue une denrée précieuse. Le groupe Pernod Ricard a annoncé, ce mercredi, donner une partie de ses stocks pour permettre la fabrication de gel désinfectant.

Le Laboratoire Cooper, premier fournisseur de gels hydroalcooliques en pharmacie, va ainsi recevoir 70.000 litres d’alcool pur. Ce don va permettre au laboratoire d’accroitre "ses livraisons d’alcool aux pharmacies qui peuvent désormais produire du gel hydroalcoolique, soit l’équivalent d’environ 1,8 million de flacons individuels de 50 ml", précise le communiqué de Pernod Ricard. L'équivalent du don sera reversé à des associations liées au secteur de la santé.

D'autres entreprises du groupe Pernaud Ricard sont mobilisées. La distillerie d’Absolut Vodka, basée en Suède, fait don elle aussi d’alcool en grandes quantités pour la fabrication de produits hydroalcooliques.

Aux Etats-Unis, en Espagne et en Irlande, les usines et leurs personnels se mobilisent pour fabriquer du gel.

Pernod Ricard n'est pas le premier groupe à vouloir apporter sa contribution pour accroitre la production de gel hydroalcoolique. Dimanche, le groupe de luxe LVMH a annoncé se mettre à la fabrication sur trois de ses sites de production français dédiés d'ordinaire à ses parfums et cosmétiques (Dior, Guerlain et Givenchy). Le gel est destiné à être donné aux hôpitaux.

Coralie Cathelinais