BFM Business

Oeufs contaminés: deux suspects arrêtés

Des oeufs contaminés ont été exportés dans plusieurs pays européens.

Des oeufs contaminés ont été exportés dans plusieurs pays européens. - John Thys - AFP

Deux individus ont été appréhendés par les autorités néerlandaises ce jeudi, dans le cadre de l'enquête sur l'utilisation frauduleuse d'un insecticide dans des élevages de poules.

Deux suspects ont été arrêtés ce jeudi aux Pays-Bas dans le cadre de l'enquête sur l'utilisation frauduleuse de l'insecticide fipronil dans des élevages de poules pondeuses à l'origine du vaste scandale sanitaire des oeufs contaminés, a annoncé le parquet néerlandais.

"Il s'agit de deux dirigeants de l'entreprise qui a probablement appliqué le produit dans les élevages avicoles", présentée comme Chickfriend par les médias néerlandais, a indiqué à l'AFP Marieke van der Molen, porte-parole du parquet néerlandais.

Un produit "modérément toxique"

Le fipronil est un insecticide courant, qu'on retrouve dans les produits vétérinaires utilisés pour les animaux de compagnie contre les poux, les tiques et les acariens. Son utilisation est interdite sur les animaux destinés à la chaîne alimentaire dans l'Union européenne.

En grande quantité, il est considéré comme "modérément toxique" pour l'homme par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), présentant notamment un danger pour les reins, le foie et la thyroïde. Ce scandale alimentaire fait l'objet d'enquêtes pénales en Belgique et aux Pays-Bas.

Y.D. avec AFP