BFM Business

Les industriels se font la guerre du beurre

Les groupes d'agroalimentaire sont confrontés à une pénurie de beurre liée à l'arrêt de l'activité de nombreux éleveurs de vaches laitières. Les produits à base de beurre devraient bientôt coûter plus cher.

Les industriels de l'agroalimentaire s'inquiètent ces temps-ci de ne plus trouver de beurre. Il y a pénurie sur le marché à cause d'une baisse de production de lait, elle-même liée à la baisse des prix qui a conduit certains éleveurs à cesser leur activité et à vendre leurs vaches. Résultat, c'est la guerre pour trouver une plaquette de beurre.

Un patron parle même de "panique", expliquant qu'il ne sait pas s'il va pouvoir livrer ses clients la semaine prochaine. Son stock de beurre est épuisé. Lui qui dirige une entreprise qui fabrique des gâteaux industriels ne peut pourtant pas se passer de cette denrée. Le problème n'est même plus de le payer trop cher, explique-t-il, juste d'en trouver.

Le marché asséché par de gros industriels?

Cette situation inédite a empiré depuis quinze jours. Certains gros industriels sont soupçonnés d'avoir asséché le marché en faisant une razzia sur le beurre disponible, afin de le congeler par précaution. Les autres se convertissent alors au système D, s'échangent des tuyaux entre fabricants pour s'approvisionner à l'étranger.

Le consommateur, lui, trouvera toujours des plaquettes de beurre en rayon, il est prioritaire. En revanche, pour le beurre industriel, il n'y a aucune visibilité sur les prochains mois. Et le client final va quand même subir les effets de cette guerre invisible puisque tous les produits pur beurre devraient connaître une hausse des prix.

Hélène Cornet, édité par N.G.