BFM Business

Les couteaux Opinel perdent leur président

Maurice Opinel était le petit fils du fondateur

Maurice Opinel était le petit fils du fondateur - Jean-Pierre Clatot - AFP

La société a annoncé ce mercredi 17 août le décès de Maurice Opinel, petit-fils du fondateur et président de la société.

La PME familiale Opinel perd un de ses illustres dirigeants. Maurice Opinel, petit-fils du fondateur et artisan de la modernisation de l'entreprise est décédé ce mercredi 17 août à l'âge de 88 ans, a annoncé le fabricant savoyard de couteaux. Il présidait le conseil d'administration de l'entreprise depuis septembre 1974.

C'est sous sa direction qu'Opinel a construit sa nouvelle usine de Chambéry. Il a aussi été très actif pour protéger sa marque par des dépôts de brevets et pour lutter contre la contre-façon.

Les marques "Opinel" et "La Main Couronnées" avaient été déposées dès 1909 par la société. Celle-ci a depuis élargi sa palette au delà des seuls couteaux de poche pour proposer outils de plein air et couteaux de cuisine.

4,5 millions de couteaux vendus chaque année

Opinel a réalisé en 2014 (derniers chiffres disponibles) un chiffre d'affaires de 18,8 millions d'euros, à 45% à l'export. La société emploie une centaine de personnes.

Pour suivre le développement de l'activité, l'usine de Chambéry a été agrandie l'an dernier de 1.000 mètres carrés. Opinel y concentre toute sa production, à l'exception de l'assemblage de ses couteaux de cuisine, réalisé au Portugal.

Opinel produit chaque année quelque 4,5 millions de couteaux. 126 ans après sa fondation, son capital est encore entièrement détenu par la famille. La direction générale du groupe était jusqu'ici assurée par Denis Opinel, le fils du défunt.

J.M. avec AFP