BFM Business

Les buralistes réclament l'interdiction de la vente de cigarettes en duty-free

La France compte environ 26.000 buralistes (image d'illustration)

La France compte environ 26.000 buralistes (image d'illustration) - Joel Saget - AFP

"Le président national de la Confédération des buralistes, Pascal Montredon, a affirmé ce mercredi qu'il demanderait à la ministre de la Santé d'interdire la vente de tabac dans les magasins Duty Free."

Nouveau cheval de bataille pour les buralistes. Pascal Montredon, président national de la Confédération des buralistes, a réclamé mercredi à Toulouse "l'interdiction de la vente de tabac dans les duty-free en France".

"Nous allons demander à la ministre de la Santé l'interdiction de la vente de tabac dans les duty-free en France et d'empêcher les Français de ramener plus de deux paquets de l'étranger et non plus deux cartouches comme actuellement", a-t-il affirmé, en marge d'une rencontre avec des élus de sa fédération régionale.

630 tonnes de cigarettes saisies

La France compte environ 26.000 buralistes et de nombreux magasins ferment chaque année, selon le président de la Confédération, victimes notamment du marché parallèle.

"En 2015, les douanes ont saisi 630 tonnes de cigarettes, soit une augmentation de 50%", a-t-il souligné. "Un quart des ventes se fait à l'étranger ou auprès des réseaux mafieux", affirme-t-il.

"Si le tabac est dangereux, comme la ministre de la Santé, Madame Marisol Touraine, et l'Europe ne cessent de le répéter, il ne doit pas circuler si librement. Il faut sécuriser nos frontières et le sortir des accords de Schengen afin que les pays puissent placer des barrières douanières s'ils le souhaitent", a-t-il déclaré.

Pascal Montredon, qui s'élève également contre la volonté affichée du gouvernement de faire passer à terme le paquet de cigarettes à 10 euros, préconise de prendre des mesures qui protègent sa profession. "Le gouvernement ne vise que les petits, c'est à dire nous les buralistes. Pourquoi la France veut-elle aller plus vite que l'Europe? Tout est fait pour nous casser le moral, nous casser l'échine", a-t-il déclaré. Avant d'ajouter que "la France est le seul pays d'Europe à avoir un paquet 100 % messages sanitaires" et "le prix le plus cher de l'Europe continentale".

J.M. avec AFP