BFM Business

Leboncoin s’offre l’Argus pour se renforcer dans l’automobile

28 millions de Français viennent tous les mois sur Leboncoin

28 millions de Français viennent tous les mois sur Leboncoin - AFP/Lionel Bonaventure

Le célèbre site de petites annonces met la main sur cet acteur historique (fondé en 1927) de la vente de voitures d’occasion, qui propose la fameuse cote de l’Argus. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

En avril dernier, lors de son introduction en bourse, la maison-mère de Leboncoin, le norvégien Adevinta, annonçait la couleur en disant viser des acquisitions stratégiques en Europe, en Amérique du Sud et en Afrique du Nord. De la parole aux actes: Leboncoin fait part lundi du rachat du groupe Argus en vue de consolider sa position comme place de marché pour les voitures d'occasion en France (près de la moitié de ses visites est liée à la vente ou à l’achat d’automobiles).

Il faut dire que le groupe Argus, fondé en 1927, et son magazine proposant des petites annonces et sa fameuse cote Argus, représente un incontournable avec 90% de parts de marché. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué mais Adevinta précise que sa cible a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 39,1 millions d'euros et un excédent brut d'exploitation de 5,4 millions d'euros.

Accélérer dans le numérique

Leboncoin compte notamment accélérer la numérisation des activités de L'Argus et développer sa présence à l'international. Les quelque 270 collaborateurs sont aujourd'hui répartis entre Paris, Nantes, Toulouse et Casablanca, au Maroc.

"L'Argus est le leader en France de la cotation et du logiciel de gestion du véhicule d'occasion. Leboncoin est le leader incontesté de l'annonce et de la data en France. L'association des deux marques est pertinente, complémentaire et innovante", a affirmé Alexandrine Breton des Loÿs, présidente du groupe L'Argus, citée dans le communiqué.

Ce n’est pas la première acquisition de Leboncoin dans le domaine de l’automobile. Le site s’est offert en juin dernier Paycar, une solution de paiement entre particuliers pour l'achat de véhicules d'occasion. Rappelons que Leboncoin a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 307 millions d'euros.

Olivier CHICHEPORTICHE