BFM Eco

La SNCF noue un partenariat inédit avec Uber

927/f16767ee1fd38b803252b3ec117f2

927/f16767ee1fd38b803252b3ec117f2 - © SNCF / Fred de Gasquet

La compagnie ferroviaire vient d’intégrer à son application d’assistant transport la possibilité de réserver un trajet en Uber en Ile-de-France, et ce, sans même posséder un compte chez la plateforme de VTC.

SNCF s’allie avec Uber sur le marché devenu très concurrentiel des applications d’assistance transport. Ces applications comme Citymapper, ou Maax pour la RATP. Celle de la SNCF, lancée il y a un an, vient de nouer un partenariat avec le géant des VTC, rapporte Le Figaro ce lundi.

Désormais, les utilisateurs franciliens de l’application téléchargée quelques 15 millions de fois pourront réserver directement un trajet avec Uber. La SNCF touchera une commission sur chaque course. Et nouveauté de ce partenariat: l’usager n’aura pas besoin d’avoir un compte Uber pour pouvoir commander son VTC depuis l’assistant voyage SNCF.

L’assistant de la SNCF permet à ses utilisateurs de connaître toute l’offre de transport dans quelques 500 villes de France. Les horaires, le trafic en temps réel, les perturbations. Elle permet également d’acheter ses billets de trains et de réserver des taxis et VTC.

Jusqu’à présent, la SNCF avait noué des partenariats avec Karhoo et Snapcar dans quelques centaines de villes de France, mais aucun acteur des VTC d’une ampleur du leader franciliens du secteur. De leur côté, les concurrents de l’assistant SNCF ont noué des partenariats avec d’autres opérateurs de VTC, comme par exemple Citymapper avec Kapten.

Nina Godart