BFM Business

La Poste va repenser son réseau de bureaux dans les villes

Contrairement aux bureaux classiques, les relais ne proposeront pas les services de la Banque Postale.

Contrairement aux bureaux classiques, les relais ne proposeront pas les services de la Banque Postale. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les économies du plan de restructuration de La Poste devraient atteindre 500 millions d'euros, selon des informations parues ce mercredi 26 mars. Pour limiter les coûts dans les villes, des "relais Poste" prendraient la place des bureaux actuels.

Dès 2015, La Poste compte restructurer son réseau dans les grandes villes et les villes moyennes. Avec un volume de courrier en chute libre, l'entreprise publique cherche à se moderniser tout en faisant des économies.

Pour la première fois, La Poste aurait chiffré les économies à réaliser dans les prochaines années à 500 millions d'euros, lors d'une récente réunion, selon Le Monde, ce mercredi 26 mars.

Pour se faire, le réseau de bureaux qui n'a pas évolué depuis 20 ans va être allégé. A côté des bureaux traditionnels, des "relais Poste" vont être installés dans les gares et les commerces de proximité. Ils resteront ouverts plus tard que les bureaux classiques mais ne proposeront pas en revanche de services bancaires.

Plan d'économies prévu jusqu'à 2020

Au début de l'année, La Poste avait annoncé un plan "La Poste 2020: Conquérir l'avenir", dont "le plan d'action" et la "trajectoire financière 2014-2020" seront annoncés en juin.

La Banque Postale devrait être développée, puisqu'elle reste une des branches les plus rentables du service public. Les facteurs, eux, pourraient avoir à livrer les médicaments ou les courses des personnes âgées à leur domicile.

Des opérations de modernisation devraient également être mises en place, comme l'installation d'imprimantes 3D, accessibles aux usagers, dans les bureaux de La Poste.

J.S