BFM Business

La Poste pourra vendre le timbre 80 centimes en 2018

La Poste va pouvoir augmenter le prix des timbres de 3,5% en plus de l'inflation.

La Poste va pouvoir augmenter le prix des timbres de 3,5% en plus de l'inflation. - -

L'Arcep, qui régule le secteur postal, a autorisé le groupe public à augmenter le prix du timbre de 3,5% en plus de l'inflation, ce vendredi 25 juillet. Les effets se feront ressentir dès le 1er janvier.

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a fait savoir, ce vendredi 25 juillet, qu'elle autorisait La Poste à pratiquer d'importantes hausses des tarifs postaux dès le 1er janvier. Elle pourra augmenter le prix du timbre de 5,2% par an pendant quatre ans.

Afin de combler le déficit de son activité courrier, le groupe avait en effet demandé à son autorité de tutelle de pouvoir augmenter le prix du timbre chaque année de 3,5% en plus de l'inflation (que l'Arcep chiffre à 1,7% pour la période). Aujourd'hui, elle ne peut augmenter ses tarifs "que" de 1% au-dessus de l'inflation.

La Poste ne dit pas ce qui augmentera

Actuellement de 66 centimes d'euros, le prix du timbre pourrait ainsi atteindre 80 centimes en 2018.

L'Arcep explique cette décision par sa volonté "d'assurer la pérennité du service universel" du courrier. L'Autorité entend en outre "donner à La Poste les moyens d'engager la transformation de son modèle de développement".

La Poste a indiqué ce vendredi "prendre acte" de la décision de l'Arcep. Mais elle ne détaille pas précisément les hausses de prix à venir, ni quel type de courrier seront concernés par ces augmentations.

Y. D. et N.G. avec AFP