BFM Business

La France tire les ventes de McDonald's vers le haut

La France est la deuxième filiale du groupe en termes de rentabilité derrière les Etats-Unis.

La France est la deuxième filiale du groupe en termes de rentabilité derrière les Etats-Unis. - -

La filiale française du géant américain a surnagé au sein de résultats mondiaux décevants, et pourrait ainsi réaliser la meilleure année de son histoire.

En difficulté dans certains pays en proie à des conflits (Ukraine, Russie, etc.) ou à des scandales sanitaires (Chine), confronté à un tassement de ses ventes, McDonald's peut toujours compter sur la France.

Dans l'ensemble des restaurants de l'hexagone, les ventes ont en effet augmenté de 4,8% depuis le début de l'année. En 2013, elles représentaient 4,46 milliards d'euros.

"Nous avons su prendre en compte les préoccupations de la société française en matière de qualité, de traçabilité et de sécurité alimentaire", se félicite ainsi Jean-Pierre Petit, le PDG de McDonald's France, dans Le Figaro ce lundi 28 juillet.

La France deuxième pays le plus rentable

Selon lui, il s'agit de l'une des raisons pour lesquelles "la France est la deuxième filiale derrière les États-Unis en termes de rentabilité, et 2014 sera notre meilleure année en valeur absolue". Des chiffres qui permettent également d'envisager sereinement le retour en force de Burger King dans l'Hexagone.

McDonald's emploie près de 72.000 personnes en France, et a créé 9.000 CDI nets entre 2012 et 2014.

Y. D.