BFM Business

La consommation des ménages en léger repli en avril

Les ménages français ont moins consommé en avril.

Les ménages français ont moins consommé en avril. - -

Le mois dernier, la consommation des ménages a reculé de 0,3% selon les chiffres de l'Insee publiés ce mercredi 28 mai. En mars, elle avait progressé de 0,6%. En cause : les dépenses énergétiques.

Les ménages français ont moins consommé en avril. En effet, la consommation a baissé de 0,3% le mois dernier après avoir augmenté de 0,6% en mars, selon les chiffres de l'Insee publiés ce mercredi 28 mai.

Ce recul des dépenses de consommation en biens, calculées à prix constants et corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables, est principalement imputable à la baisse de la consommation en énergie, précise l'Insee dans un communiqué.

La consommation des ménages en énergie s'est nettement contractée (-3,3%) après un rebond en mars (+2,8%). Cette évolution est principalement due aux dépenses pour le chauffage (électricité, gaz, fioul domestique...), qui baissent du fait de températures de nouveau au-dessus des normales, précise l'Insee. Mais les dépenses en carburants ont également diminué.

Hausse des dépenses en biens durables

Dans le détail, les dépenses en biens durables ont vu leur progression s'accélérer (+0,5% après +0,3%), du fait notamment des achats d'automobiles (+0,7% après +0,4% en mars).

Les achats en équipement du logement ont continué d'augmenter mais à un rythme plus lent (+0,2% après +0,7%).

La consommation de textile, habillement et cuir a de nouveau reculé en avril, pour le troisième mois consécutif (-1,5% après -1,7%).

Les dépenses de consommation en autres biens fabriqués se sont repliées (-0,4% après +0,3%), notamment du fait du recul des achats en quincaillerie.

La consommation en produits alimentaires a, elle, augmenté pour le deuxième mois consécutif (+1,1% après +0,5%). Elle avait reculé de 0,9% sur l'ensemble du premier trimestre.

D. L. avec AFP