BFM Business

La basket la plus vendue aux Etats-Unis a été conçue en France

-

- - Sneaker Pawn

Dessinées en France à la fin de années 60, les Adidas Superstar ont été relancées en 2015. Et leur succès a été tel que l'an passé, leurs ventes outre-Atlantique ont dépassé celles du modèle de Nike le plus vendu. Une première.

Elles n'ont jamais aussi bien porté leur nom. Les Superstars d'Adidas ont réussi un petit exploit sur le marché de la chaussure de sport aux Etats-Unis. Selon NPD, c'est ce modèle qui a généré le plus gros chiffre d'affaires aux Etats-Unis en 2016. Habitué à occuper la première place de ce classement, Nike se retrouve ainsi relégué au deuxième rang. Du jamais vu dans son royaume.

-
- © -

Cette victoire saluée par la presse allemande reste néanmoins symbolique. Car si Nike a abandonné la première place à Adidas, aucun des neuf modèles suivants du Top 10 n'arbore les célèbres trois bandes allemandes. Huit sont des Nike (Jordan XII, Roshe Run, Huarache, Revolution...) et l'une est une Converse, marque rachetée par le groupe Nike en 2003. 

Un modèle de conception alsacienne

La performance commerciale du modèle Superstar conforte en tout cas la marque allemande dans sa stratégie. En effet, alors que Nike porte tous ses efforts sur la performance et l'innovation, Adidas a fait, lui, le pari de la mode et du vintage. En témoigne l'énorme succès (surtout en France et en Europe) de la Stan Smith relancée en 2014 et maintenant de la Superstar aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde (15 millions d'exemplaires vendus en 2016)

Ce succès planétaire devrait remplir de joie les salariés d'Adidas France. Car la Superstar a été conçue à la fin des années 60 dans les ateliers alsaciens de la marque. Elle a été dessinée pour les pros de basket. Et elle attirera très vite l'attention des stars de la NBA de l'époque comme le légendaire Kareem Abdul-Jabbar, séduit par son "protège orteils" en caoutchouc et sa languette arrière surélevée pour protéger le tendon d'Achille. 

-
- © -

Adoptée par les sportifs, la Superstar se fera surtout un nom dans les années 80 lorsque le groupe de rap Run-DMC en fera une icône en la portant sur scène. Les Superstars deviennent une part importante de l'image du groupe et une chanson leur est même consacrée en 1986 My Adidas. Elles quittent alors les terrains de sport et marquent l'avènement de la culture street wear

Si Adidas n'a jamais cessé de les commercialiser, la marque les a rééditées en 2005 puis en 2015 pour célébrer les 45 ans de ses Superstars. Pour l'occasion, le groupe allemand a fait produire par les Ateliers Heschung, une entreprise familiale française qui fabriquait des modèles pour Adidas dans les années 70, une édition spéciale "Made in France". Un modèle vendu 200 euros (contre 80 pour celui dans le commerce) et qui sera porté par les stars Pharrell Williams et David Beckham dans un spot de pub. Un marketing tendance, un style vintage, un modèle iconique, il n'en fallait pas plus pour "battre" Nike en 2016.

-
- © -
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco