BFM Business

L'ex-patron de Darty prend la tête de Monoprix

Monoprix compte 600 magasins et 21.000 salariés.

Monoprix compte 600 magasins et 21.000 salariés. - Kenzo Tribouillard - AFP

Régis Schultz, qui a passé trois ans aux manettes de Darty, est considéré comme le principal artisan du redressement de l'enseigne. À Monoprix, il devra réussir la montée en gamme souhaitée par le groupe.

L'ex-directeur général de Darty Régis Schultz va prendre les rênes de Monoprix à partir de lundi, a annoncé vendredi la maison-mère de la chaîne de supermarchés, Casino. Fin connaisseur du secteur de la distribution Régis Schultz sera aussi membre du comité exécutif du groupe, précise un communiqué. Il remplace Stéphane Maquaire, qui avait démissionné en février pour devenir PDG du groupe de distribution de vêtements et chaussures Vivarte.

Agé de 47 ans, Régis Schultz avait pris la direction opérationnelle du groupe électroménager Darty dans l'Hexagone en 2013. Au travers de ses plans "Nouvelle Confiance" puis "4D", passant notamment par un recentrage géographique à l'international, le développement de la franchise, la baisse des coûts et le déploiement de nouveaux services, il est considéré comme le principal artisan du redressement de l'enseigne: après quatre années de pertes, Darty est finalement parvenu à renouer avec les bénéfices sur l'exercice 2014-2015.

Ce retournement avait suscité les convoitises et deux groupes, la Fnac et Steinhoff, (maison-mère de Conforama), se sont livrés pendant plusieurs mois à une âpre bataille pour s'emparer de l'enseigne, finalement passée dans les mains de la Fnac en avril.

5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2015

Régis Schultz a affiné sa connaissance du secteur de la distribution tout au long de sa carrière. Titulaire d'un DESS en finance d'entreprise et ingénierie financière de l'Université Paris Dauphine, il a débuté dans le groupe Pernod-Ricard avant de rejoindre la société britannique spécialisée dans le bricolage Kingfisher, où il a occupé des postes à Castorama et B and Q, puis de prendre les rênes de But.

A la tête de Monoprix, il devra gérer plus de 600 magasins et 21.000 salariés. Très présent dans les centres-villes avec six enseignes, dont Monop' et Naturalia, le groupe créé en 1932 à Rouen a fait le pari de monter en gamme. Il a généré en 2015 un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros.

Casino avait fait son entrée au capital de Monoprix en 1997, était devenu actionnaire à 50% du groupe en 2000 et en est devenu l'unique propriétaire en 2013. A la Bourse de Paris vers 9h55, le titre du groupe reculait de 1,07% à 44,43 euros dans un marché en repli.

Ma. G. avec AFP