BFM Business

L'Allemagne fait face à une inédite pénurie... de bouteilles de bière

-

- - -

En raison des fortes chaleurs de l'été, la consommation de bières s'est envolée outre-Rhin mais les Allemands tardent à rapporter en magasin les bouteilles qui sont toutes consignées. D'où cette pénurie qui empêche les brasseurs d'embouteiller leur production.

La bière coule à flots en Allemagne mais les brasseurs ne savent plus comment embouteiller et distribuer cette boisson. Depuis le début de l'été, la consommation de bière a redoublé dans le pays, provoquant un goulet d'étranglement dans la filière de recyclage et créant, par ricochet, des difficultés d'approvisionnement du marché.

Il est normal que les citoyens boivent plus de bière en été mais les températures printanières bien plus élevées que la normale et les fortes chaleurs estivales ont déjoué les calculs des brasseurs, estime Niklas Other, rédacteur en chef du magazine "Inside", cité par l'agence de presse DPA. 

L'association allemande des brasseurs évoque ainsi une pénurie "particulièrement prononcée" de bouteilles de bières et des caisses les contenant. Pour rappel, un système de consignes incite les consommateurs à rapporter les bouteilles en verre ou en PET mais aussi les canettes en aluminium dans les supermarchés ou magasins spécialisés qui vend le même type de contenants. Ils récupèrent alors les 7, 15 ou 25 centimes qui lui ont été facturés lors de son achat. Les caisses en plastique sont également consignées.

Les brasseurs appellent donc les consommateurs à ne pas stocker chez eux les caisses et bouteilles vides mais à les rapporter au plus vite dans les points de vente, surtout s'ils ont prévu de partir en vacances. La brasserie Fiege, à Bochum, dans la Ruhr (ouest), a lancé un appel en ce sens à ses clients directement sur Facebook.

Les Allemands restent gros consommateurs de bière 

Après des années de déclin, et malgré ces difficultés saisonnières, 2018 s'annonce comme une bonne année pour la consommation de bière dans le pays. "Si les mois d'août et septembre ne sont pas pluvieux, 2018 promet d'être une bonne année", confirme Niklas Other à DPA. Les Allemands ont bu en moyenne 101 litres de bière l'an dernier, contre environ 140 litres dans les années 1980. La consommation n'a d'ailleurs pas reculé cette année en dépit d'une augmentation sensible des prix de la bière (+4,1% sur un an selon l'Office fédéral des statistiques). 

A.M. avec AFP