BFM Business

Google et Novartis mettent au point des lentilles intelligentes

Google et Novartis s'unissent pour créer des lentilles connectées.

Google et Novartis s'unissent pour créer des lentilles connectées. - -

Le laboratoire pharmaceutique et le géant américain qui se diversifie à vitesse grand V vont mettre au point des lentilles de contact capables de réaliser des contrôles de santé et d'envoyer les résultats.

Bientôt des lentilles oculaires intelligentes. Le groupe pharmaceutique suisse Novartis vient de signer un accord de licence avec Google. Le but: développer des lentilles de contact qui permettraient aux diabétiques par exemple de mesurer leur taux de glucose.

Ce ne serait plus une simple lentille de contact mais un appareil médical miniature, capable de mesurer le niveau de fluide lacrymal dans l'œil, et de déterminer ainsi le taux de glucose. Il pourrait ensuite le communiquer à un appareil grâce à une connexion sans fil et permettre aux diabétiques une gestion permanente de leur maladie.

Google a des ambitions dans la santé

Voici un exemple d'utilisation de ces technologies miniatures du futur. Un projet qui n'en est qu'à ses prémices, qui demande encore pas mal d'autorisations, mais que Google avait en tête depuis plusieurs mois.

Le moteur de recherche le plus utilisé au monde cherchait un partenaire. Il signe finalement avec Alcon, la filiale de Novartis dédiée à l'ophtalmologie. On connaissait déjà les Google glass et la Google car. Mais les ambitions les plus folles de Google sont bien dans la santé.

L'an dernier, le magazine américain Time titrait: "Google peut-il repousser la mort?" Le géant américain créait Calico, une filiale qui a pour mission de lutter contre le vieillissement et les maladies qui lui sont associées.

Hélène Cornet