BFM Business

Fioul domestique: faut-il vite passer commande avant que les prix grimpent?

Les tarifs du fioul domestique augmentent traditionnellement dès la rentrée, mais cette fois, la hausse sera un peu plus importante

Les tarifs du fioul domestique augmentent traditionnellement dès la rentrée, mais cette fois, la hausse sera un peu plus importante - Mychele Daniau- AFP

Le conflit au Moyen Orient pourrait avoir des conséquences sur le prix du carburant, mais aussi sur le fioul domestique.

Tous les usagers le savent et les fournisseurs le rappellent régulièrement. Le meilleur moment pour faire le plein de sa cuve de fioul, c'est habituellement l'été. Ces dernières semaines, le prix était encore plus bas que cet été.

Pourtant, comme chaque année, de nombreux consommateurs préfèrent attendre le dernier moment pour passer commande. Procrastination ou espoir de voir les prix baisser encore plus: dans les deux cas, ils risquent d'être déçus. Le bombardement des sites pétroliers en Arabie saoudite a déjà des conséquences sur les prix des carburants. 

"Je pense que, pour les consommateurs, dès demain matin, le prix du pétrole brut va augmenter assez fortement. Essence et gazole, fioul domestique... Toute la chaîne des produits fabriqués dans les raffineries vont voir leurs prix augmenter, dans les jours voire les semaines qui viennent", a annoncé Francis Dusseux, président de l'Union française des industries pétrolières, dès dimanche soir sur Europe 1. 

Une légère augmentation

Ce lundi, Eric Layly, président de la Fédération Française des Combustibles, Carburants & Chauffage (FF3C) confirme avec modération.

"Les fournisseurs ont répercuté la hausse du prix du baril et le prix du fioul domestique a effectivement augmenté mais de 3 centimes au litres", a-t-il indiqué à BFM Eco.

Eric Layly précise qu'"avec cette augmentation que l'on peut qualifier de légère, les prix sont identiques à ceux de l'an dernier. Le tarif de ce combustible reste stable", signale le représentant des fournisseurs de fioul domestique.

Fin juillet, selon le site de vente de fioul en ligne Fioulmarket, le prix moyen était de 929 euros pour 1000 litres. Mi-août, il passait à 912 euros pour tomber à 897 euros les 1000 litres fin août. Début septembre, ils sont passés à 905 euros les 1000 litres. Avec la hausse annoncé par la FF3C, le prix des 1000 litres pourrait atteindre 937 euros.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco