BFM Business

Elisabeth Borne estime que maintenir le Black Friday le 27 novembre "n'est pas la meilleure idée"

La ministre du Travail a indiqué que le maintien de cette opération le 27 novembre inciteraient les Français à se rendre en masse dans les commerces si ces derniers étaient autorisés à ouvrir à la fin du mois. Imprudent, selon elle, alors que la situation sanitaire reste dégradée.

Alors que les commerçants pourraient rouvrir leurs portes le dernier week-end de novembre, le gouvernement a demandé mercredi aux distributeurs de repousser le Black Friday, censé commencer le 27 novembre.

Ce n'est pas nous qui décidons, c'est une opération commerciale privée. Mais au moment où l'on veut rouvrir dans une démarche prudente les commerces, dire 'Il y a une grande opération commerciale, tout le monde dans les magasins', ça ne correspond pas exactement à ce qu'on veut", a expliqué ce jeudi sur BFMTV la ministre du Travail, Elisabeth Borne, évoquant la situation sanitaire encore dégradée.

Maintenir le Black Friday le 27 novembre "n'est pas la meilleure idée", a-t-elle poursuivi, tout en disant comprendre "à la fois les attentes des Français qui ont envie d'avoir des promotions" et "les attentes des commerçants qui veulent dynamiser les ventes". A l'inverse, elle a estimé que décaler l'opération d'une semaine serait "une bonne idée".

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco