BFM Business

Electricité: ces appareils qui font flamber votre consommation (et les bons gestes pour la contenir)

Le chauffage est le plus gros poste de consommation électrique. Nos appareils connectés prennent une part de plus en plus importante. Des gestes simples permettent de faire quelques économies.

Alors que le prix de l'électricité grimpe partout en Europe, les Français cherchent à faire économies. Pour les foyers qui se chauffent à l'électricité, c'est sans surprise ce poste qui pèse le plus dans leur facture. Il représente près de deux tiers de la consommation totale.

Nos appareils du quotidien, installés dans la salle de bain ou la cuisine: congélateur, lave-vaisselle, machine à laver, peuvent représenter jusqu’à un tiers de la consommation d’électricité - hors chauffage électrique. Certains appareils particulièrement énergivores comme les réfrigérateurs expliquent ce chiffre.

Même constat du côté de notre équipement numérique. Il représente une part de consommation électrique de plus en plus importante. En cause, la multiplication de ces objets connectés: consoles, téléviseurs ou autres tablettes.

La part de consommation d’électricité imputable à la lumière est en baisse. L’apparition d’ampoules LED dans nos logements a permis ces économies d’énergie.

Comment faire baisser sa facture d’électricité ?

Bien isoler son logement reste - de très loin- la solution la plus efficace pour baisser sa facture d’électricité. Le succès de MaPrime Renov’ (700 à 800.000 dossiers attendus d’ici la fin de l’année, selon la ministre du Logement) montre que les Français ne s’y trompent pas.

Le médiateur national de l’énergie préconise d’abaisser la température à 19°C dans son salon. Baisser le chauffage d’un degré, c’est ainsi 7% de consommation en moins.

Des petits gestes anodins permettent de réaliser quelques économies: débrancher son chargeur de portable ou éteindre son ordinateur plutôt que de le laisser en veille. Il est même conseillé d’éteindre les appareils de loisirs: consoles et box Internet, geste simplifié par l’utilisation d’une multiprise avec une interrupteur, par exemple. Au total, un logement compte cent points d’électricité, contre trente il y a un demi-siècle. Les limiter c’est donc faire baisser sa facture.

L’Agence de la transition écologique (ADEME) observe une hausse de l’utilisation des appareils de lavage. L’habitude de faire tourner un lave-vaisselle ou une machine à laver à demi-charge se développe. Or, si le bouton “éco”’ de ces appareils permet de consommer moins d’eau, il ne permet pas de réduire la consommation d’électricité, bien au contraire. Selon le médiateur national de l’énergie, faire tourner une machine à 40° plutôt qu’à 60 permet d'économiser jusqu’à 25% d’électricité.

Eteins la lumière !

Éteindre la lumière peut-il me permettre de baisser ma facture? A la marge uniquement. Éviter de laisser des pièces allumées répond surtout à une problématique écologique. Un nouveau phénomène lumineux apparaît: l’utilisation de petites ampoules décoratives. Elles consomment peu mais leur multiplication peut finir par peser dans le budget électricité.

La consommation d'électricité des ménages est en baisse depuis plusieurs années, principalement grâce à la moindre utilisation du chauffage électrique et la crise sanitaire, d’après RTE. Un recul à nuancer avec le développement des voitures électriques et des appareils numériques, la demande en électricité devrait augmenter dans les prochaines années.

Sofiane Aklouf