BFM Business

Edenred affiche des résultats "historiques"

Edenred, le gestionnaire des tickets restaurant, est également confiant pour 2018.

Edenred, le gestionnaire des tickets restaurant, est également confiant pour 2018. - Eric Piermont - AFP

La société française de services prépayés a enregistré, en 2017, un bénéfice de 247 millions d'euros et un chiffre d'affaires de 1,34 milliard d'euros.

Edenred, maison mère de Ticket Restaurant, a affiché sa "confiance" pour 2018 après l'annonce d'un bénéfice net et d'un chiffre d'affaires annuels "historiques", tirés par de "solides performances en Europe", selon un communiqué. Le bénéfice net du groupe s'est établi à "un niveau historique" de 247 millions d'euros en 2017, en forte hausse de 37%, supérieur au consensus de Factset qui prévoyait un résultat net de 235 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires est en progression de 17,6%, à 1,339 milliard d'euros (+8,6% en données comparables), également au-dessus des attentes du marché, quand le résultat d'exploitation (Ebit) atteint lui aussi un niveau "historique", s'élevant à 437 millions d'euros (+18,1%), dans la fourchette fixée par le groupe, comprise entre "420 et 445 millions d'euros".

La société française de services prépayés propose à ses clients des avantages aux salariés (Ticket Restaurant, Ticket Cesu...), qui représentent 64% du chiffre d'affaires opérationnel, des solutions de mobilité professionnelle, qui représentent 26% de l'activité, et des solutions complémentaires (10%). "La performance réalisée en 2017 confirme la capacité d'Edenred à s'inscrire dans une dynamique de croissance profitable et durable. L'Ebit et le résultat net ont atteint des niveaux historiques", a déclaré Bertrand Dumazy, PDG d'Edenred, cité dans ce communiqué.

2018 engagée "avec confiance"

Il a souligné "de solides performances en Europe et une croissance soutenue en Amérique latine, en dépit d'un environnement économique encore difficile au Brésil. Dans le domaine des avantages aux salariés, nous avons continué d'enrichir notre offre, notamment via des supports dématérialisés, et sommes leaders dans le paiement mobile et intégré. Sur le marché des solutions de mobilité professionnelle, qui génère une croissance organique à deux chiffres, nous bénéficions d'une position d'acteur mondial à la suite de l'acquisition d'Embratec au Brésil et au renforcement de notre participation dans UTA en Europe", a-t-il rappelé.

Forts de ces "actions engagées", Bertrand Dumazy dit aborder l'année 2018 "avec confiance" et "poursuivre la transformation du groupe conformément au plan stratégique Fast Forward, avec l'ambition de développer de nouvelles sources de croissance profitable et durable", a-t-il annoncé. À travers son plan stratégique 2017-2020, Edenred entend fortement accélérer son développement dans la gestion des frais professionnels et étendre son offre à de nouveaux écosystèmes tels que celui des paiements inter-entreprises.

Edenred s'est ainsi fixé comme objectif à moyen terme "une croissance organique de son chiffre d'affaires opérationnel supérieure à 7%", ainsi qu'"une croissance organique du résultat d'exploitation courant opérationnel supérieure à 9%". Edenred emploie plus de 8.000 collaborateurs et compte 750.000 entreprises et collectivités parmi ses clients.

D. L. avec AFP