BFM Business

Covid: que se passe-t-il si ma destination de vacances passe en zone orange ou rouge?

Un millier de bagagistes, agents d'entretiens et autres travailleurs de l'ombre de l'aéroport Roissy-Charles-De-Gaulle ont défilé sur la plateforme aéroportuaire, durement frappée par la crise du covid

Un millier de bagagistes, agents d'entretiens et autres travailleurs de l'ombre de l'aéroport Roissy-Charles-De-Gaulle ont défilé sur la plateforme aéroportuaire, durement frappée par la crise du covid - Ian LANGSDON © 2019 AFP

La diffusion rapide du variant Delta risque de faire évoluer à court terme le classement par zones des pays défini par le gouvernement. De quoi remettre en cause son départ?

Depuis le 9 juin, les déplacements entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon la situation sanitaire des pays et la vaccination des voyageurs. Une classification des pays (vert, orange, rouge) a été définie sur la base des indicateurs sanitaires, ce qui permet aux touristes de choisir leurs destinations en connaissance de cause.

Mais la diffusion rapide du variant Delta change la donne. Ce jeudi 8 juillet, Clément Beaune, secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes a ainsi déconseillé aux Français de partir cet été au Portugal et en Espagne. D'autres pays risquent d'être concernés à court terme, faisant rapidement évoluer leur classification.

Que se passe-t-il si le pays où j'ai réservé passe en zone orange?

Un pays en zone orange veut dire que la circulation active du virus a lieu dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. 

Il est toujours possible de s'y rendre mais avec des conditions d'accès renforcées:

  • Les personnes vaccinées doivent être munies:

-d'une preuve d’une vaccination complète (vaccins reconnus)

-d'un test RT-PCR ou antigénique négatif au départ et à l’arrivée selon les règles du pays de destination

-elles doivent par ailleurs respecter la mesure de quarantaine imposée selon les règles du pays de destination

Pas de motif impérieux exigé (sous réserve des règles supplémentaires en vigueur dans le pays de destination)

  • Les personnes non vaccinées doivent:

-avoir un motif impérieux selon la liste des motifs impérieux des pays orange à retrouver sur www.gouvernement.fr (sous réserve des règles supplémentaires en vigueur dans le pays de destination)

-présenter un test RT-PCR ou antigénique négatif au départ et à l’arrivée selon les règles du pays de destination

-respecter la mesure de quarantaine imposée selon les règles du pays de destination

Que se passe-t-il si le pays où j'ai réservé passe en zone rouge?

Un pays en zone rouge signifie que la circulation du virus est active avec la présence de variants préoccupants.

Il est toujours possible de s'y rendre mais avec des conditions d'accès encore plus strictes:

  • Les personnes vaccinées doivent:

-être munies d'une preuve d’une vaccination complète (vaccins reconnus)

-avoir un motif impérieux selon la liste des motifs impérieux des pays rouge à retrouver sur www.gouvernement.fr (sous réserve des règles supplémentaires en vigueur dans le pays de destination)

-disposer d'un test RT-PCR ou antigénique négatif au départ et à l’arrivée selon les règles du pays de destination

-respecter la mesure de quarantaine imposée selon les règles du pays de destination

  • Les personnes non vaccinées doivent:

-avoir un motif impérieux selon la liste des motifs impérieux des pays rouge à retrouver sur www.gouvernement.fr (sous réserve des règles supplémentaires en vigueur dans le pays de destination)

-disposer d'un test RT-PCR ou antigénique négatif au départ et à l’arrivée selon les règles du pays de destination •

-respecter la mesure de quarantaine imposée selon les règles du pays de destination

Puis-je annuler mes vacances et être remboursé?

Pour les billets d'avion secs, en théorie la compagnie aérienne n’a aucune obligation de rembourser le voyageur tant que le vol est maintenu. Néanmoins, la plupart des compagnies se montrent flexibles afin de rassurer les voyageurs.

Air France par exemple promet le remboursement ou la modification possible jusqu'au jour de départ.

EasyJet permet la modification des billets sans frais supplémentaires jusqu'à 2 heures avant le départ.

Les passagers Ryanair peuvent modifier leurs billets mais ne seront pas remboursés.

Pour les séjours (vol+hôtel) vers des pays où une flambée de l'épidémie serait observée, où séjour est rendu impossible sur place, les agences sont dans l'obligation de vous permettre d'annuler votre voyage et doivent vous rembourser intégralement dans les 14 jours et sans frais. 

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business