BFM Eco

Covid-19: la Grèce autorise la réouverture des plages privées, mais leur impose des règles strictes

Les règles: 40 personnes maximum sur 1000m2, 4 mètres entre les parasols, pas de service de restauration et boissons, et désinfection des chaises longues après chaque client

Les règles: 40 personnes maximum sur 1000m2, 4 mètres entre les parasols, pas de service de restauration et boissons, et désinfection des chaises longues après chaque client - Aris Messinis - AFP

Après les plages publiques, les plages privées aménagées de Grèce rouvriront à leur tour samedi avec des de règles strictes de distanciation.

Les plages publiques ont rouvert le 4 mai, premier jour du déconfinement progressif en Grèce. Mais les 515 plages aménagées et exploitées par des plagistes, bars, restaurants et hôtels bénéficiant d'une concession privée, restaient fermées. Elles rouvriront samedi, soit plus tôt que prévu, mais en appliquant des règles strictes de distanciation

Elles ne pourront recevoir plus de 40 personnes sur 1000m2 et une distance de 4 mètres entre les parasols. Il n'y aura pas de service de restauration et boissons, mais le personnel devra désinfecter les chaises longues après chaque client.

"Ce sera un test important que nous devons réussir (...) Nous devons montrer qu'avec des règles et du sérieux, nous pourrons cet été profiter des beautés de notre pays en toute sécurité", a expliqué le porte-parole du gouvernement, Stelios Petsas, lors d'un point presse.

Alors que des températures élevées sont annoncées pour la fin de semaine, le gouvernement espère également soulager les plages publiques, vers lesquelles les Grecs se sont rués depuis leur réouverture, en raison de la chaleur.

Rassurer les touristes étrangers

Moins touchée que ses partenaires européens, la Grèce compte 152 morts de la maladie Covid-19 et 2.744 cas à travers le pays. Pour le gouvernement grec, cette bonne gestion de la crise sanitaire devrait rassurer les touristes étrangers.

Le 4 mai, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis avait affirmé mettre tout en oeuvre pour que la saison touristique, essentielle à l'économie du pays, puisse commencer à partir du 1er juillet.

Lundi, les déplacements en Grèce continentale et vers l'île de Crète seront de nouveau autorisés. Le gouvernement doit dévoiler dans les jours prochains un plan détaillé pour le tourisme, notamment sur les règles à mettre en oeuvre dans les transports.

D'après le plan provisoire de déconfinement, les restaurants et les cafés rouvriront le 1er juin, tandis que les hôtels devraient pouvoir fonctionner à partir de fin juin. 

L'industrie du tourisme, qui compte pour 12% du PIB de la Grèce, risque de subir des pertes énormes en raison de la pandémie, selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI).

Le confinement général imposé le 23 mars pour endiguer la pandémie va entraîner un recul du PIB de 10% en 2020, avant une reprise de 5,5% en 2021, selon le FMI. 

P.S. avec AFP