BFM Business

Carrefour supprime 533 postes administratifs

Georges Plassat, patron de Carrefour, avait annoncé en juin son intention de supprimer entre 500 et 600 postes administratifs dans le groupe

Georges Plassat, patron de Carrefour, avait annoncé en juin son intention de supprimer entre 500 et 600 postes administratifs dans le groupe - -

Le groupe de distribution a livré ce vendredi 12 octobre les détails de son plan de sauvegarde de l’emploi. Sur ces 533 suppressions de postes, la très grande majorité concernent des cadres.

Carrefour, à la peine en France depuis de nombreux mois, a détaillé ce vendredi 12 octobre devant les organisations syndicales son plan de sauvegarde de l'emploi qui concernera 533 postes administratifs en France. Pour majorité, ce sont des cadres qui sont visés à raison de 450 postes.

Le groupe de distribution, qui est le premier employeur privé de France, avait annoncé fin juin son intention de supprimer entre 500 et 600 postes sur les quelques 7000 postes administratifs des nombreux sièges du groupe, via un plan de départs volontaires. 

Les sites visés sont ceux d’Evry-Courcouronnes (Essonne), de Boulogne-Billancourt (Haut-de-Seine) et de Massy-Palaiseau (Essonne). Le groupe de distribution qui compte 412 000 collaborateurs dans le monde, dont 115 000 en France a tenu à rappeler "qu'il s'agit d'un plan de départs volontaires" et que "la procédure d'information consultation qui vient de débuter, suit son cours".

Nina Godart et avec agences