BFM Business

Burger King veut dupliquer la recette du succès de McDonald's

Burger King va ouvrir 25 restaurants rien que cette année.

Burger King va ouvrir 25 restaurants rien que cette année. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Les 4 restaurants déjà ouverts en France font le plein en continu. Burger King veut continuer sur sa lancée, en ouvrant 400 fast-foods dans les 10 ans, où le concept américain sera teinté de petites "French touch".

Le phénomène Burger King ne se dément pas. Les quatre restaurants ouverts dans l'Hexagone font le plein en continu. Dans l'unique fast-food installé à Paris, en plein cœur de la gare Saint-Lazare, il faut même s'armer de patience avant de passer commande. "On a été assez surpris par l'ampleur du phénomène, et par sa longévité. Quatre mois après le lancement, il faut toujours faire la queue à Saint-Lazare pendant 30 à 45 minutes", reconnaît, enthousiaste, Jocelyn Olive, le directeur général de Burger King, sur BFM business ce 21 mars.

Un engouement sur lequel le groupe compte bien capitaliser. Il a annoncé, le 19 mars, l'ouverture de 25 fast-food en 2014, avec dans la foulée la création de 1.400 emplois. Au final, 400 restaurants verront le jour dans l'Hexagone dans les 10 ans afin de rafler 20% de parts de marché.

Et la liste d'attente est déjà bien garnie. "On a reçu 900 candidats en franchise, il faut les traiter, c'est un gros travail. On est submergé de demandes du marché immobilier. On a aussi un nombre phénoménal de candidatures pour venir travailler au sein de l'entreprise et participer au projet", précise Jocelyn Olive.

Faire appel aux producteurs français

Burger King a choisi de confier au groupe Bertrand, spécialisé dans la restauration, son grand retour en France après 15 ans d'absence. Plus que par le biais de franchise, le groupe est à la recherche de partenaires de poids pour mettre sur pied son réseau de restaurants.

"On est un groupe de restauration, on va dupliquer ce même modèle de fast-food en étant nous-même opérateurs. On sera propriétaire de probablement 70% du parc", détaille le DG de Burger King.

McDonald's, qui a réussi à imposer une marque et un concept américain dans l'Hexagone, tout en ajoutant des petites touches françaises, est un modèle pour son groupe.

"Il faut trouver sur tous les segments de l'entreprise des ajustements qui font que cette marque s'impose durablement ", confie Jocelyn Olive.

Cela va aussi passer par l'approvisionnement. Actuellement, pour " des raisons d'efficacité", les 4 restaurants s'appuient sur Burger King et son pool de fournisseurs, essentiellement européens. "Comme on a à cœur de répondre aux exigences des Français, on a souhaité dès à présent travailler sur des orgines françaises. Nos restaurants vont ainsi ouvrir avec un poulet 100% français", explique-t-il.

Les produits frais (salades, tomates, oignons) seront aussi issus de l'Hexagone. L'objectif du groupe est de faire de plus en plus appel à des fournisseurs français.

BFMbusiness.com