BFM Business

McDonalds "paie tous ses impôts en France", selon son vice-président

McDonald's serait imposé au Luxembourg sur les sommes qu'il recoit de ses franchises françaises.

McDonald's serait imposé au Luxembourg sur les sommes qu'il recoit de ses franchises françaises. - -

La direction de la branche française de la chaîne de fast-food a répondu aux accusations d'évasion fiscale publiée dans la presse, ce mercredi 22 janvier. Selon elle, l'imposition du groupe se ferait dans les règles.

McDonald's a-t-il fait perdre 2,2 milliards d'euros de revenus au fisc français ? Alexis Bourdon, vice-président finance de McDonald's France, nie en bloc les accusations parues ce mercredi 22 janvier, dans l'Express.

"McDonald's paie tous ses impôts" en France, sur la "totalité de ses revenus", rappelle le vice-président, qui précise également que l'enseigne et ses franchisés "ont payé depuis 2009, plus d'1 milliard d'euros d'impôt sur les sociétés en France, investi plus d'un milliard d'euros supplémentaire sur le territoire et a créé plus de 15.000 emplois".

L'enquête, publiée sur internet le 21 janvier, accuse McDonald's de ne pas payer de taxes en France sur les sommes payées par les restaurants franchisés. 300 établissements doivent en effet verser une partie de leur chiffre d'affaires à la société mère pour avoir le droit d'utiliser la marque.

Une perquisition le 15 octobre dernier

La structure chargée de recevoir cet argent est basée au Luxembourg, et paye les 1,85% d'imposition du Duché, plutôt que les 33,3% de l'Hexagone.

330 à 650 millions d'euros passeraient ainsi entre les doigts du fisc chaque année. L'Etat français jugerait en effet que, puisque McDonald's fournit du matériel aux franchisés, il devrait être imposé en France.

Dans la nuit du 15 au 16 octobre 2013, une perquisition s'est déroulée au siège français de la société. Mais McDonald's rappelle que les inspections des finances publiques sont fréquentes dans tous les grands groupes.

J.S avec AFP