BFM Business

Barbie trébuche en Bourse

Mattel, le fabricant de Barbie, a enregistré des résultats décevants.

Mattel, le fabricant de Barbie, a enregistré des résultats décevants. - Jon Jordan - Flickr

Le fabricant de jouets Mattel, qui produit la célèbre poupée, a vu son chiffre d'affaires baisser de 8% au quatrième trimestre et son bénéfice chuter de 19%. En Bourse, l'action a plongé, entraînant dans sa chute son concurrent Hasbro.

Mattel, qui produit la poupée Barbie, a enregistré des résultats très décevants pour l'importante période des fêtes de fin d'année. Le fabricant de jouets américain a vu son chiffre d'affaires reculer de 8% au quatrième trimestre pour ressortir à seulement 1,83 milliard de dollars quand les analystes espéraient en moyenne 1,96 milliard. Son bénéfice net s'est effondré pour sa part de 19% à 174 millions de dollars, et le résultat ajusté par action, qui sert de référence à Wall Street, a atteint seulement 52 cents quand le marché en escomptait 71.

L'annonce a jeté un froid sur l'ensemble du secteur des jouets à Wall Street. Mattel a perdu plus de 10% dans les échanges électroniques suivant la clôture de la Bourse de New York, entraînant dans sa chute le concurrent Hasbro (-3% environ vers 23H30 GMT).

Ralentissement du marché des jouets

Le PDG du groupe, Christopher Sinclair, a invoqué "une série de difficultés concernant tout le secteur", notamment des évolutions défavorables des cours des devises et "un important ralentissement du marché des jouets aux États-Unis". Ce dernier s'est traduit par davantage de promotions dans les magasins pour écouler les stocks, et moins de livraisons, ce qui a eu "un impact important sur nos marges brutes", a ajouté Christopher Sinclair, qui laissera le mois prochain la direction générale à une ancienne dirigeante de Google, Margaret Georgiadis.

Les ventes mondiales de la marque Barbie ont notamment reculé de 2% sur les trois derniers mois de l'année, celles de Fisher-Price de 3%, et celles des jeux de construction comme Mega Block de 4%. Le groupe a également souffert de la perte de la licence pour les produits liés aux princesses de Disney. Les poupées American Girl sont l'une des rares marques du groupe qui a résisté à la morosité générale (+4%).

Sur l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires de Mattel est en recul de 4% à 5,46 milliards de dollars, et son bénéfice net a baissé de 14% à 318 millions.

D. L. avec AFP