BFM Business

Avion: le prix des billets vers les Etats-Unis plonge grâce à la concurrence des low cost

Entre 2016 et 2019, le prix moyen d’un billet Paris-San Francisco a baissé de 46%. Vers New-York, le prix moyen est équivalent à celui d’un Paris-Nice en voiture. Et, cet automne, pour remplir leurs avions, les compagnies aériennes cassent encore plus les prix.

En juin 2020, une nouvelle compagnie low cost proposera des vols directs entre Paris et New York. French Bee, petite soeur d’Air Caraïbes, assurera la liaison avec le dernier-né des avions long-courrier d’Airbus, l’A350-900. Après Norwegian et Level, elle sera la troisième compagnie low cost à se positionner sur cet axe très fréquenté. Sans compter XL Airways dont le modèle économique est assez proche des compagnies à bas coûts. Et Corsair qui entre également dans la danse avec un vol quotidien assuré par un Airbus tout neuf très économe en carburant, l'A330-900neo.

Air France-KLM et son allié américain Delta se retrouveront alors face à six compétiteurs proposant des vols directs. Il faudra en effet aussi compter sur les offres concurrentielles, en business, de La Compagnie. La bataille s’annonce sanglante. D’autant que les deux rivaux historiques d’Air France KLM en Europe, (Lufhansa et British Airways) tenteront eux aussi d’aguicher les Français avec des vols Paris-New York via Londres, Francfort ou Munich, à prix cassés.

Un aller-retour pour New York au prix d'un billet TGV

D’ores et déjà les billets entre la ville la plus visitée d’Europe (23 millions de visiteurs) et New York, qui détient ce record côté américain (13,6 millions), ont atteint leur plus bas niveau historique. Selon les calculs du comparateur de prix kayak.fr, le prix moyen d’un billet cette année est passé sous la barre des 500 euros. En 2016, se rendre de Paris à New York revenait en moyenne à 593 euros, soit 100 euros de plus qu'en 2019.

Dans les prochains mois cette moyenne devrait être encore tirée vers le bas. Il suffit de découvrir les promotions du moment pour s’en convaincre. 310 euros avec Air France, 251 euros avec XL Airways, 224 euros avec British Airways avec une correspondance. Des prix comparables à ceux d’un aller-retour Paris-Bordeaux en train. Même les adeptes de la voiture ont de quoi être décontenancés par de tels tarifs. Selon ViaMichelin, un Paris-Nice (aller-retour) dans une berline familiale revient à 370 euros, si on ne prend en compte que le péage et le carburant.

Et New York n’est pas la seule destination concernée par ces tarifs sans précédent pour des vols long courrier. Toujours selon Kayak.fr, entre 2016 et 2019, le prix moyen d’un billet entre Paris et Los Angeles est passé de 673 à 469 euros, soit 31% de moins. Et avec les promotions automnales, on peut même décrocher des billets à moins de 250 euros (A/R). Mais c’est vers San Francisco que la baisse du prix moyen est la plus spectaculaire: -46% en trois ans (405 euros vs 755 euros). Un couple économise ainsi 700 euros sur le prix du billet. De quoi s’offrir l’hôtel sur place pendant une semaine.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco