BFM Business

Alibaba envisage une deuxième cotation boursière qui générerait 20 milliards de dollars

Jack Ma, fondateur d'Alibaba

Jack Ma, fondateur d'Alibaba - Tobias Schwarz - AFP

Cette décision intervient alors que les entreprises chinoises sont confrontées à un gouvernement américain de plus en plus hostile qui a placé plusieurs entreprises de technologie chinois sur la liste noire.

Selon Bloomberg, Alibaba Group Holding Ltd envisage d'accepter 20 milliards USD de fonds pour une deuxième cotation à Hong Kong lundi.

La société chinoise de commerce électronique travaille avec les conseillers financiers sur l'offre proposée et a l'intention de déposer une demande d'inscription à la cote de Hong Kong dès le deuxième semestre de 2019, selon le rapport Bloomberg. (Bloom.bg/2YRpEdi)

Alibaba a tenu son introduction en bourse record de 25 milliards de dollars à New York en 2014 après que Hong Kong, son lieu de prédilection, ait refusé d'accepter sa structure de direction, dans laquelle un groupe de dirigeants choisis par eux-mêmes contrôlait la majorité des mandats.

Plus tôt l’année dernière, alors que Hong Kong se préparait à une double approbation, le fondateur d’Alibaba, Jack Ma, a annoncé que la société envisagerait "sérieusement" une inscription à la cote de sa bourse.

Selon le rapport Bloomberg, une deuxième liste devrait diversifier les canaux de financement d'Alibaba et augmenter les liquidités.

Cette décision intervient alors que les entreprises chinoises sont confrontées à un gouvernement américain de plus en plus hostile qui a placé plusieurs entreprises de technologie chinois sur la liste noire.