BFM Business

1 milliard d'iPhone vendus en 9 ans: quels produits font mieux qu'Apple?

-

- - Reuters - Yuya Shino

Apple a annoncé cet été avoir franchi la barre du milliard d'iPhone vendus depuis son lancement en 2007. Une performance exceptionnelle pour un produit de ce prix. Mais des biens de consommation semi-durables ont fait mieux.

Trois fois le tour de la Terre. C'est la longueur que représenterait la chaîne de tous les iPhone vendus depuis 2007 si on les mettait bout à bout. En 9 ans, Apple a donc vendu 120.000 kilomètres d'iPhone soit plus d'un milliard d'exemplaires. En chiffre d'affaires, c'est tout aussi impressionnant. Apple a vendu pour plus de 620 milliards de dollars d'iPhone depuis la sortie du premier modèle de son smartphone. Plébiscité aussi bien aux États-Unis qu'en Europe, en Chine ou au Japon, l'iPhone est assurément l'un des plus grands succès commerciaux de l'histoire.

Est-ce pour autant le champion? Nous avons voulu comparer les ventes du téléphone à d'autres produits iconiques. Des biens durables ou, comme on dit chez les experts, semi-durables, et non des produits de grande consommation. Le stylo Bic Cristal s'est par exemple vendu à 100 milliards d'exemplaires depuis sa création en 1950 mais il s'agit d'un produit qui coûte 20 centimes et qu'on achète plusieurs fois par an. Pour se faire une idée de la performance réalisée par Apple avec l'iPhone, il convient de la comparer avec des biens d'une durée de vie comparable. Et là, force est de constater que rares sont les produits qui atteignent le milliard d'unités vendues. 

Comme on peut le constater dans le diaporama ci-dessous, seuls les américains Levi's, avec son jean 501, et Mattel, avec sa poupée Barbie, peuvent se targuer d'avoir fait mieux qu'Apple. Et encore. Ces deux produits sont plus anciens que l'iPhone (1890 pour le Levi's et 1959 pour Barbie) et leur prix est bien moins élevé. À part eux, aucun autre des 13 produits iconiques que nous avons sélectionnés n'a, pour le moment, atteint le milliard. Les baskets Converse sont à 800 millions, les Playstation viennent de dépasser les 385 millions et des jeux cultes comme le Monopoly (275 millions) ou le Rubik's Cube (350 millions) sont très loin du milliard.

L'iPhone serait-il le produit le plus universel de l'histoire? Il est en tout cas sorti à une époque où les modes de vie tendent à l'uniformisation dans le monde. Le smartphone bénéficie de l'amélioration du pouvoir d'achat depuis 30 ans dans les pays en développement comme la Chine, l'Inde ou encore le Brésil. Des marchés colossaux aujourd'hui et quasiment inexistants voici quelques décennies. Le Walkman de Sony dans les années 80 a eu un grand succès mais principalement dans les pays développés. Les différents modèles du baladeur japonais se sont tout de même vendus à 400 millions d'exemplaires depuis sa mise sur le marché en 1979. 

L'astuce marketing d'Apple

Surtout, si l'iPhone est iconique, c'est aussi le fruit d'une stratégie marketing: celle qui consiste à conserver le même nom pour des produits différents. Samsung a par exemple vendu au total par exemple plus de téléphones qu'Apple sur la durée mais avec des noms différents. C'est exactement la même stratégie qu'adopte un constructeur automobile comme Volkswagen. La marque allemande a ainsi vendu plus de 30 millions de Golf depuis 1974, ce qui en fait l'un des plus grands succès de l'histoire automobile. Sauf que cette performance a été établie en 40 ans avec 7 modèles différents de cette berline compacte. Si Volkswagen avait changé son nom, comme le font ses concurrents, son modèle vedette n'aurait pas autant marqué les esprits. 

F. Bianchi, S. Bouzid, A. Moriscot et P. Samama