BFM Business

Christiane Taubira promet un "revenu de 800 euros" aux étudiants et un SMIC à 1400 euros net

Officiellement candidate, Christiane Taubira a dévoilé ce samedi ses premières propositions lors d'un déplacement à Lyon.

Christiane Taubira a officialisé ce samedi sa candidature à l'élection présidentielle et esquissé ses premières propositions lors d'un déplacement à Lyon. L'ancienne garde des Sceaux, qui veut faire de "l'émancipation de la jeunesse" l'un de ses axes principaux, a annoncé vouloir créer un revenu de 800 euros par mois à destination des étudiants.

"Il faut que nos jeunes puissent faire des études, parce qu'ils sont notre avenir. Or aujourd'hui 46% des jeunes sont obligés de travailler pendant leurs études. Nous veillerons à ce qu'ils soient en capacité de se consacrer à leurs études en leur allouant un revenu de 800 euros par mois pendant cinq ans, de façon à ce qu'ils puissent étudier et mettre tous leurs talents au service de notre avenir", a déclaré Christiane Taubira.

"Revaloriser les bas salaires"

La nouvelle candidate veut également se consacrer à la "justice sociale", notamment aux "bas salaires qu'il faudra revaloriser", en augmentant à 1400 euros net le SMIC. Par ailleurs, "il faudra regarder l'échelle des salaires dans toutes les entreprises", a-t-elle poursuivi, promettant de convoquer "une conférence sur les salaires".

Les entreprises "qui ne veulent ni négocier, ni revaloriser les salaires" ne pourront plus "disposer des aides publiques, ni des exonérations de cotisations", a-t-elle promis.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV