BFM Business

C'est officiel, les discothèques rouvriront le 9 juillet

Le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé lundi la réouverture pour le 9 juillet des discothèques.

Après 15 mois de fermeture, les discothèques pourront à nouveau accueillir les fêtards cet été. Le ministre délégué aux PME, Alain Griset, a annoncé lundi après-midi que les établissements de nuit seront autorisés à réouvrir à compter du 9 juillet prochain.

L'accès sera "réservé à ceux qui pourront produire un pass sanitaire", a déclaré le ministre à l'issue de la réunion de travail à l'Elysée avec les représentants des discothèques et du monde de la nuit. Une jauge de 75% devra néanmoins être appliquée à l'intérieur des établissements – elle sera de 100% à l'extérieur. Par ailleurs, "à l'intérieur, le port du masque ne sera pas obligatoire", a-t-il précisé.

Une "lumière au bout du tunnel"

"Quand on voit une lumière au bout du tunnel, c'est un peu mieux que d'être dans le noir complet", a réagi Patrick Malvaës, président du syndicat national des discothèques, sur BFMTV. Mais la réouverture "ne se décrète pas du jour au lendemain. Les exploitants qui sont fermés depuis 16 mois [vont devoir] faire revenir leur personnel, qu'ils fassent les jauges en intérieur pour être 25% en moins de capacité, il faut qu'ils fassent les vérifications électriques", a-t-il ajouté.

Il a néanmoins jugé que le pass sanitaire devrait concerner "tous les lieux qui ont la même activité" que les discothèques, "parce qu'actuellement il y a de nombreux lieux qui font discothèques sans le dire, et pas simplement en extérieur", évoquant les "bars et restaurants à ambiance musicale". "S'il n'y a que nous qui sommes [assujettis au pass sanitaire], nous irons au Conseil d'Etat et à la Cour européenne des droits de l'homme", a assuré Patrick Malvaës.

Très affectées par la crise sanitaire, les 1.600 boîtes de nuit de France représentent 30.000 emplois directs.

Jérémy Bruno Journaliste BFMTV