BFM Eco

Aide exceptionnelle de la CAF: à quelles conditions peut-on la toucher?

L’aide de solidarité décidée pendant la crise sanitaire pour soutenir les familles modestes sera versée à partir de ce vendredi. Pour l’obtenir, il faut déjà bénéficier de minimas sociaux ou d’aides au logement.

C’est ce vendredi 15 mai que les Caisses d’allocations familiales commencent à verser l’aide exceptionnelle pour les familles modestes dans le cadre de l’épidémie. Cette mesure de soutien, annoncé par Emmanuel Macron le 13 avril dernier; doit bénéficier à 4,1 millions de foyers, dans lesquels vivent 5 millions d’enfants. Voici qui peut en profiter et comment. 

> 150€ pour les bénéficiaires de minimas sociaux

Si vous touchez le RSA ou un allocation de solidarité spécifique, vous pouvez toucher 150 euros par foyer, auxquels s’ajoutent 100 euros par enfant à charge de moins de 20 ans.

> 100€ par enfant de bénéficiaires d’aides 

Les familles qui bénéficient d’aides personnelles au logement, sans toucher en plus de RSA ou d’Ass pourront demander 100 euros d’aide par enfant du foyer âgé de moins de 20 ans. 

> Rien pour les étudiants pour le moment

Les étudiants ne sont pas éligibles à cette aide exceptionnelle, mais le gouvernement prévoit des mesures spécifiques pour eux qui seront dévoilées “dans les prochains jours”.

> Aucune démarche à faire

En principe, les familles éligibles ont déjà été prévenues qu’elles allaient recevoir cette aide par un mail des caisses d’allocations familiales, des caisses de mutualité sociale agricoles ou de Pôle emploi. Nul besoin donc de solliciter ces organismes: ils se chargent de verser automatiquement ces montants aux bénéficiaires. Il est simplement recommandé aux bénéficiaires potentiels de vérifier que leurs coordonnées bancaires sont bien à jour sur leur compte Caf en ligne. 

Aide exceptionnelle de la CAF
Aide exceptionnelle de la CAF © CAF
Nina Godart