BFM Business

Agnès Pannier-Runacher: "Un plan hydrogène sera présenté dans les prochains jours" par l'exécutif

"Nous allons annoncer sur les prochains jours un plan sur l'hydrogène" a affirme Agnès Pannier-Runacher sur l'antenne de BFMBusiness.

"Nous allons annoncer sur les prochains jours un plan sur l'hydrogène" a affirme Agnès Pannier-Runacher sur l'antenne de BFMBusiness. - AFP

La ministre déléguée à l'industrie a confirmé qu'un plan de soutien à la structuration d'une filière compétitive de production d'hydrogène sera partie intégrante du plan de relance économique du gouvernement présenté jeudi 3 septembre.

Les contours du futur "plan national hydrogène" se dessinent alors que l'Allemagne a mis sur la table avant l'été 9 milliards d’euros pour soutenir les technologies produisant de l’hydrogène "vert" (issue d'énergies décarbonées).

"Nous allons annoncer sur les prochains jours un plan sur l'hydrogène. Ce plan visera à développer des capacités de production industrielle" a précisé Agnès Pannier-Runacher, sur BFM Business.

"La chaîne de production n'est pas complètement structurée"

"Aujourd'hui en France, nous avons beaucoup de composants dans la production d'hydrogène mais ce sont souvent des entreprises de taille modeste et la chaîne de production n'est pas complètement structurée à la différence de l'Allemagne" a ajouté la ministre délégué à l'industrie.

"L'enjeu n'est pas d'équiper en infrastructures car si on allait dans cette direction on achèterait des solutions étrangères et finalement on répondrait certes au défi climatique, mais pas au défi industriel" a expliqué la ministre.

"Notre défi c'est d'accélérer la structuration de notre industrie de l'hydrogène. On a démarré avec deux projets qui sont financés en recherche et développement dans le cadre du plan automobile".

La production, conception et usage des équipements et systèmes hydrogène pour la mobilité bénéficient en effet du fonds d’investissement automobile, soit 150 millions d’euros dès 2020 pour le soutien à la recherche et à l’innovation du secteur automobile.

Vers une filière de production d'hydrogène bas carbone

À terme, l'enjeu et l'ambition du futur plan national consistent à développer une filière nationale compétitive de production d’hydrogène renouvelable et bas carbone. Aujourd'hui ce gaz est produit essentiellement avec des énergies fossiles (gaz, charbon, hydrocarbures), en grande partie via une technique appelée vaporeformage du méthane.

Fin juillet, une centaine de parlementaires avaient publié une tribune plaidant pour "un plan hydrogène massif au service de la relance économique et de la transition énergétique".

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco