BFM DICI

Hautes-Alpes: la chasse au tétras-lyre suspendue

Un tétras-lyre.

Un tétras-lyre. - Société Alpine de Protection de la Nature

Cette décision de justice fait suite à un recours déposé par des associations de protection de la nature et des animaux, considérant que l'indice de reproduction de cet oiseau était trop faible.

La Ligue pour la Protection des Oiseaux Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Société Alpine de Protection de la Nature peuvent se réjouir. Leur recours, déposé le 22 octobre devant le tribunal administratif de Marseille a abouti ce vendredi à la suspension de la chasse au tétras-lyre, oiseau galliforme de montagne, pour la saison 2021/2022.

"Le juge a considéré que l’échantillon de population retenu pour calculer l'indice de reproduction était trop faible à l’échelle du département et, qu’en l'état, il n’y avait pas de garantie apportée sur la conservation de l’espèce", a indiqué la préfecture des Hautes-Alpes par voie de communiqué.

Cette décision s'appuie sur une étude de l’Observatoire des Galliformes de montagne, "qui souligne une régression jusqu’à 25 % de ses effectifs dans les Alpes du Nord et les Hautes-Alpes et une contraction de son territoire de 15% sur les dix dernières années", expliquent les associations à l'origine du recours.

46 prélèvements initialement autorisés

Ces dernières se réjouissent de cette décision, déjà prise en 2017 et en 2020. "Cette nouvelle ordonnance du Tribunal administratif vient conforter la suspension le 14 octobre 2021 de la chasse de 54 tétras-lyre dans le département des Alpes-de-Haute-Provence à la demande de la Ligue de protection des animaux Paca", écrivent-elles.

Pour la saison 2021, la Fédération de chasse des Hauts-Alpes, après un premier examen des services de l'État, avait initialement autorisé 46 prélèvements de cette espèce. Une autorisation désormais caduque.

La préfecture précise néanmoins que "la chasse de la perdrix bartavelle reste quant à elle maintenue dans les conditions prévues par l’arrêté préfectoral d’ouverture et de fermeture de la chasse 2021-2022 et des décisions de plans de chasse".

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions