BFM Business

Total a ouvert sa première station-service dédiée à la voiture électrique

TotalEnergies opère désormais en région parisienne une première station équipée uniquement de bornes de recharge pour les voitures électriques.

Exit les pompes, bonjour les bornes. Après plusieurs mois de travaux, TotalEnergies a rouvert sa station-service de Courbevoie, située dans le quartier d’affaires de la Défense (Hauts-de-Seine), dans une configuration inédite. Elle ne compte plus que des bornes de recharge pour véhicules électriques, une première pour le groupe pétrolier en France.

Jusqu'à soixante véhicules rechargés chaque jour

Neuf points de recharge proposent ainsi différents niveaux de puissance - 43, 50 et 175 kW – comme différents connecteurs – T2, Combo CCS et ChadeMo - afin de couvrir un large spectre de véhicules zéro émission. Comme dans les stations-services classiques, les utilisateurs pourront payer avec leurs cartes Total, mais également avec leur carte bancaire, si celle-ci est dématérialisée sur leur smartphone.

Les tarifs débutent à 30 centimes la minute de recharge, pour une recharge sur les bornes les moins puissantes, et montent à près de 55 centimes pour une recharge sur les bornes de 175 kW. Mais les tarifs augmentent au-delà de trois quarts d'heure de branchement.

Si cette station cible les particuliers de plus en plus nombreux de voitures électriques, elle vise surtout les professionnels, notamment les taxis et VTC. La station peut accueillir entre 30 et 60 véhicules chaque jour. Selon nos confrères de BFM Paris, une autre station du même type ouvrira dans le 15e arrondissement de la capitale.

"Si la station-service a toujours été l’unique point de distribution pour les carburants traditionnels, le véhicule électrique bouleverse cette habitude", reconnaissait le 21 juin dans Le Parisien Guillaume Larroque, président de TotalEnergies Marketing France.

Cibler les professionnels

Développer des bornes de recharge est devenu un axe stratégique pour le groupe pétrolier.

"Cette recharge se développe actuellement en zones urbaine et périurbaine, il y a un véritable besoin, notamment pour des flottes de taxis et de VTC, nous expliquait l’été dernier Philippe Montantème, directeur stratégie et recherche marketing chez Total. Ces professionnels doivent pouvoir charger pendant leur pause".

Le pétrolier a donc décortiqué les usages de recharge, entre un particulier qui pourra recharger en charge lente pendant son temps de travail ou alors la nuit, et un professionnel, qui doit pouvoir recharger rapidement. C’est dans cette optique que TotalEnergies s’est associé à Uber. Ce mardi, le pétrolier et la plateforme VTC ont annoncé la mise en place d’une carte à destination des chuaffeurs Uber équipés de véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

"Cette carte émise par TotalEnergies leur donne accès à la recharge de leurs véhicules dans des conditions préférentielles au sein du réseau de stations-service et dans l’ensemble du parc de bornes électriques opérés par TotalEnergies", précise le communiqué.

A fin 2021, Total Energies compte exploiter 20.000 bornes de recharge en France. Le pétrolier compte notamment équiper une large partie de son réseau de stations-services en bornes de recharge.

Où sont les 100.000 bornes voulues par le gouvernement?
"Un certain nombre de freins réglementaires sont en train d’être levés", nous expliquait il y a quelques jours, Cécile Goubet, secrétaire générale de l’Avere France, l’association de promotion du véhicule électrique. L'objectif des 100.000 bornes semble pourtant difficilement tenable d'ici la fin de l'année. Selon les derniers chiffres de l’association, 33.363 points de recharge publics étaient accessibles à fin mai, soit à peine 2525 de plus que fin décembre. Loin donc de l’objectif des 100.000 bornes annoncé par le gouvernement pour la fin 2021. Le parc lui ne cesse de progresser, il comptait fin mai 394.000 véhicules électriques à la route, selon les derniers chiffres de l'Avere.

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto