BFM Business
Voitures électriques et hybrides

Recharger sa voiture électrique à Paris va coûter plus cher en 2023

Belib', l'opérateur de bornes de recharge publiques à Paris, a modifié sa grille tarifaire en début d'année. Désormais, il faudra débourser 27 à 100% de plus pour recharger sa voiture électrique.

Rouler en véhicule électrique va coûter plus cher dans Paris. Belib', l'opérateur de bornes de recharge publiques de la capitale, a revu ses tarifs à la hausse début 2023. Les prix vont augmenter de 27% à 100%.

Une nouvelle grille tarifaire a été établie pour les bornes les plus lentes. Désormais, la facturation ne sera plus calculée uniquement sur le temps de charge, mais également sur la puissance consommée sur cette charge.

En 2022, un abonné résidant dans le centre de la capitale payait 3 euros de l'heure par charge. En 2023, il devra débourser 2,40 euros de l'heure par charge, plus 55 centimes par KWh. Sachant qu'une recharge pour faire 150 kilomètres demande 30 KWh, cela équivaut à 16,50 euros pour la puissance consommée. Soit 18,90 euros pour cette recharge, un tarif six fois plus élevé.

Deux fois plus cher la nuit

Les tarifs des charges rapides ont également augmenté. Les options Boost et boost+ augmentent respectivement de 27% et 53%. Pour les tarifs de nuit, recharger sa voiture électrique va coûter près deux fois plus cher. Laisser son véhicule pendant 10 heures pour une recharge de 19,5 kWh coûtera 7,85 euros, contre 3,90 euros auparavant.

Ces hausses de tarifs provoquent le mécontentement des utilisateurs. "Je suis choqué par l'explosion des prix", "leurs tarifs sont une honte", "du jamais-vu", peut-on lire sur Twitter.

"Je viens de faire ma première recharge Belib de 2023, je ne savais pas qu'il fallait être milliardaire pour charger sa voiture désormais", écrit un internaute.

Certains s'interrogent même sur l'utilité d'avoir une voiture électrique à Paris.

Marius Bocquet