BFM Business

Genève 2017: Goodyear présente le pneu qui ne crève pas

Le pneumaticien Goodyear présente actuellement au salon automobile de Genève un concept de pneumatique doté d’une intelligence artificielle. Sa membrane extérieure, aux propriétés proches de la peau humaine, évite (entre autres) les crevaisons.

Un pneu, c’est rond. Mais l’Eagle 360 Urban de Goodyear va plus loin: il est sphérique. Après une première version dévoilée en 2016, le pneumaticien présente actuellement au salon automobile de Genève une évolution de son pneu révolutionnaire, qui relègue la galette aux oubliettes. Désormais, ce pneu sphérique dispose d’une intelligence artificielle.

"Ce pneu a été dessiné dans un but d’auto-partage, pour des véhicules qui circulent en milieu urbain, explique à Genève Sébastien Fontaine, designer industriel senior. Tout a été pensé autour de cette sphère pour augmenter le temps passé sur la route. La forme sphérique était évidente pour nous, pour avoir une meilleure manoeuvrabilité, pour un mouvement plus fluide dans les villes".

Se transformer selon l'état de la route

D’un côté, le pneu collecte des informations sur la route, qu’il peut ensuite faire remonter au véhicule, voire à d’autres véhicules, dans le cadre d’un système de voitures autonomes fonctionnant en flotte. De l’autre, il apprend des situations rencontrées pour s’adapter au mieux à toutes les circonstances.

"Ce pneu aura un peau bionique, un peu comme la peau humaine, capable de sentir si c’est une route sèche ou humide, poursuit Sébastien Fontaine. La peau en informe alors l’intelligence artificielle, incorporée dans l’Eagle 360 Urban, qui transforme alors la bande de roulement en alvéoles, pour une route mouillée, ou lisse pour les routes sèches".

Cette transformation est rendue possible grâce à des composants à mémoire de forme, glissés sous cette peau (en fait une bande de roulement en polymères super-élastique, la bande de roulement étant la partie extérieure du pneu en contact avec la route). Des impulsions électriques permettent aux composants d’agir, et de créer des alvéoles ou une surface lisse.

Ne pas crever en s'auto-réparant

L’une des propriétés de cette bande de roulement est particulièrement bluffante: l’Eagle 360 Urban ne peut pas crever, selon Goodyear. Quand le pneu détecte qu’il est endommagé, il tourne sur lui-même afin de soustraire l’endroit altéré au contact de la route. Ensuite, des matériaux en réserve dans le pneu s’écoulent à travers la lacération du pneu, et reforment la bande de roulement par réaction chimique. De plus, en fonction des données remontées par le pneu, l’intelligence artificielle est capable de prévoir son entretien. Il faudra cependant patienter avant son arrivée sur le marché: elle n’est pas prévue avant une quinzaine d’années.

Pauline Ducamp