BFM Business

Bientôt, Google vous dira s’il est facile de stationner ou non

Trois niveaux indiqueront le niveau de disponibilité des places de parking. Pour matérialiser les embouteillages, Google Maps utilisent quatre niveaux de couleur.

Trois niveaux indiqueront le niveau de disponibilité des places de parking. Pour matérialiser les embouteillages, Google Maps utilisent quatre niveaux de couleur. - Google

Une prochaine mise à jour du service de cartographie Google Maps indiquera désormais s’il est facile ou impossible de stationner à destination.

Le rouge qui matérialise les bouchons sur les routes dans Google Maps pourrait bientôt aussi s’appliquer aux zones de stationnement. Selon le site spécialisé Android Police, la prochaine version de Google Maps donnera les places de stationnement disponibles ou non dans une zone donnée. Les automobilistes seraient ainsi informés de la possibilité de se garer sur leur lieu de destination. Des lignes de code surprises par le site indiqueraient trois futurs évaluations des places de parkings disponibles: "easy", "medium" et "limited" (facile, moyen, restreint). Ce qui évite les mauvaises surprises à l’arrivée.

Le site ne sait pas en revanche comment Google récupère les données pour indiquer si des places sont disponibles. Utilisera-t-il les données de téléphones et véhicules équipés d’Android pour détecter des places occupées? Ou des informations données par le paiement via smartphone des horodateurs? Aucune information n’a filtré pour le moment. En attendant le lancement de cette fonctionnalité, plusieurs applications proposent déjà de vous trouver votre place de parking. BMW propose un système similaire, OnStreet Parking, basée sur une technologie prédictive développée avec INRIX. L’application ne cible pas une place en particulier, mais une zone urbaine où le nombre de places disponibles est plus ou moins important.

P. Ducamp