BFM Auto

Voitures des joueurs de Ligue 1: des Parisiens pas si flambeurs

La 458 Spider de Neymar ne représente que 0,7% de son salaire annuel.

La 458 Spider de Neymar ne représente que 0,7% de son salaire annuel. - Ferrari

Si les joueurs du PSG disposent des salaires les plus élevés de la Ligue 1, ils ne consacrent qu'une part très modérée de leurs revenus à l'achat d'une nouvelle voiture.

Neymar Junior, Edinson Cavani, Marquinhos et Dani Alves en Ferrari, Angel Di Maria en Lamborghini… les joueurs du PSG se font logiquement plaisir quand il s'agit de s'offrir une nouvelle voiture. Une étude du vendeur de pièces détachées en ligne Carpardoo se penche en effet sur les voitures des joueurs les mieux payés du championnat de France.

Et avec 12 représentants parmi le top 20, le PSG monopolise une grande partie du classement. Leur budget consacré à l'automobile resterait toutefois assez limité: la Ferrari 458 Spider de Neymar, le mieux payé de Ligue 1, est estimée à 246.000 euros. Elle représente ainsi seulement 0,7% de son salaire annuel, annoncé à 36,8 millions d'euros. Un chiffre à relativiser toutefois: la star brésilienne posséderait en effet de nombreuses voitures dans son garage, dont une très rare et donc inestimable Maserati MC12, mais l'étude de Carpardoo s'est a priori concentrée sur un seul modèle par joueur.

Parmi les joueurs du club de la capitale, c'est la Ferrari FF de Dani Alves qui pèse le plus lourd en comparaison de ses revenus: elle représenterait 3,15% de son salaire annuel.

C'est du côté de Monaco qu'on trouve le joueur les plus flambeur: la Lamborghini Aventador de Stevan Jovetic représenterait ainsi un peu plus de 11% de son salaire annuel. On retrouve également des proportions "importantes" avec la Rolls Royce Mansori Wraith de l'attaquant de l'OL Memphis Depay ou la Lamborghini Aventador du milieu de terrain de l'OM Dimitri Payet. 

Mais avec moins de 7% de leurs revenus pour les deux derniers joueurs cités, ces sportifs sont bien en-dessous du budget consacré par les Français pour leurs nouvelles voitures. Le montant moyen dépensé était en effet de 26.717 euros en 2017, soit près de 100% du salaire moyen.

Julien Bonnet