BFM Business

VIDEO - Ce sapin de noël est le plus rapide au monde

Avec son moteur V8 6,2 litres de 707 chevaux, cette Dodge Challenger Hellcat Widebody a servi de support au record du sapin de Noël le plus rapide au monde.

Avec son moteur V8 6,2 litres de 707 chevaux, cette Dodge Challenger Hellcat Widebody a servi de support au record du sapin de Noël le plus rapide au monde. - Hennessey

C’est en tout cas ce que revendique le préparateur américain Hennessey, en installant un sapin sur le toit d’une Dodge Challenger Hellcat pour rouler le plus vite possible.

Le record de vitesse de cette période de Noël aurait certainement pu être décroché par le Père Noël, à l’occasion de la distribution des cadeaux. Mais c’était sans compter sur le préparateur et spécialiste de la supercar américain John Hennessey. C'est donc un sapin qui décroche le record.

Le fondateur de la société Hennessey a en effet décidé d’attacher un grand sapin de 1,80 mètre sur le toit d’une Dodge Challenger Hellcat, et de voir quelle vitesse maximale elle peut atteindre. Dans la vidéo ci-dessous, John Hennessey laisse bien transparaître qu’il aurait adoré réaliser ce challenge avec la toute nouvelle Demon. Mais cette Hellcat Widebody (comprenez, dotée des ailes plus larges déjà vues sur la Demon) semble très bien faire l’affaire.

Elle dispose en effet d’un moteur V8 6,2 litres de 707 chevaux, et peut atteindre en vitesse de pointe 191 miles/heure (307 kilomètres/heure). De quoi rendre beaucoup plus fun le transport d’un sapin de Noël, qui atteint les 174 miles/hour, soit 280 kilomètres/heure, bien arrimé sur le toit, sans perdre une branche!

Sans le sapin, la Challenger Hellcat avait atteint les 177 miles/heure, soit 284 kilomètres/heure. Au volant se trouvait Brian Smith, instructeur chez Ford Performance et pilote de la Hennessey Venom GT, l’une des prétendantes au titre de la voiture la plus rapide au monde.

Cette Hellcat reprend la carrosserie aux ailes ultra-développées de la Demon.
Cette Hellcat reprend la carrosserie aux ailes ultra-développées de la Demon. © Hennessey
Pauline Ducamp, avec Top Gear