BFM Auto

Coronavirus: Uber suspend son service Uber Pool à Paris

-

- - Uber

Uber a suspendu des courses réservées en Uber Pool ce mardi à Paris. Ce service permettant de partager une course avec d'autres passagers venait d'être supprimé temporairement aux Etats-Unis et au Canada dans le contexte de lutte contre le coronavirus.

Uber a annoncé qu'il suspendait les courses partagées "Uber Pool" à partir de ce mardi 17 mars à Paris, seule ville où ce service était proposé en France. En Europe, Londres est également concernée.

"Nous suspendons le service Uber Pool à Paris à compter du 17 mars afin d’aider à aplatir la courbe de propagation du virus, nous a confirmé un porte-parole de la société de VTC. Nous avons pris notre décision en nous basant sur les informations obtenues de notre consultant épidémiologiste et des autorités de santés publiques".

Cette décision fait suite à celle prise aux Etats-Unis et au Canada un peu plus tôt dans l'après-midi. 

"Notre objectif est d'aider à réduire la propagation du virus dans les villes où nous opérons", a expliqué dans un communiqué un haut-responsable du géant des VTC, Andrew Macdonald, évoquant la suspension du service en Amérique du Nord.

Un porte-parole d'Uber avait de son côté indiqué qu'une décision similaire pourrait être prise dans d'autres pays. C'est donc désormais le cas en France. Jusqu'ici Uber avait maintenu tous ses services en transmettant des recommandations aux chauffeurs et passagers.

Ce service de courses partagées "Pool" permet d'économiser sur le prix du trajet en acceptant que le chauffeur prenne d'autres passagers, ce qui peut donc poser problème avec les consignes qui recommandent d'éviter au maximum les contacts rapprochés avec d'autres personnes.

Sur une course réservée entre la petite couronne et Paris intra-muros ce mardi, le prix de la course de 20,54 euros en UberX (jusqu'à 4 personnes sur un seul compte Uber) n'était que de 17,30 euros en Pool (jusqu'à 2 personnes sur un seul compte Uber).

Julien Bonnet