BFM Business

Twingo, 25 ans de voiture à vivre

Renault célèbre en ce mois de mars les 25 ans de l'un de ses modèles les plus emblématiques, la Twingo, lancée en 1993. Un succès qui en fait presque déjà une voiture mythique.

Une petite jeune avec beaucoup d'avenir, c'est ainsi que la Twingo première génération pourrait être décrite. La petite citadine fêtait en mars son 25e anniversaire. Présentée au Mondial de l'Automobile en 1992, la citadine a été commercialisée en mars 1993, avec une seule finition et un prix unique: 55.000 francs, soit l'équivalent de 8.000 euros actuels.

Les équipements sont simples, comme le rappelle le site generation-twingo.fr: des vitres teintées, une antenne radio, la lunette arrière dégivrable et encore la banquette arrière inclinable montée sur glissière, devenue par la suite un point emblématique de la Twingo. Renault avait également décliné cet esprit d'achat facile dans les dénominations de la citadine: elle était baptisée "Première Collection". La marque française pouvait ainsi à la fois proposer une seule finition, mais la renouveler régulièrement, comme dans la mode.

Pour la carrosserie, comme pour l'habitacle, Renault a joué la carte des couleurs.
Pour la carrosserie, comme pour l'habitacle, Renault a joué la carte des couleurs. © Renault

Des séries spéciales seront lancées: Kenzo en octobre 2014, Elite… etc. avec à chaque fois des coloris inédits. Les motorisations restent elles comprises entre 55 et 58 chevaux. Le succès se fait tout de suite sentir puisque la Twingo passe la barre du million d’exemplaires en juillet 1997.

La seconde phase de cette première version arrive en 1998. 25 ans plus tard, la Twingo fait partie des modèles qui ont marqué l’histoire de Renault. Ce qui en fait sans aucun doute l’une des prochaines petites citadines de l’histoire de l’automobile à collectionner, dans la lignée des 2CV, des Renault 4 ou encore des Peugeot 203.

Pauline Ducamp