BFM Auto

Aux Pays-Bas, il vole 2 lampadaires et les charge sur le toit de sa Twingo

Cet automobiliste avait chargé sur le toit de sa Renault Twingo les 2 poteaux de lampadaires qu'il avait dérobés.

Cet automobiliste avait chargé sur le toit de sa Renault Twingo les 2 poteaux de lampadaires qu'il avait dérobés. - Politie Lelystand

La police d’une petite ville des Pays-Bas relate un contrôle routier peu banal: un automobiliste ivre avait volé deux lampadaires et les avait chargés sur le toit de sa Twingo.

C’est un drôle d’appel qu’a reçu la police de Lelystad, aux Pays-Bas ce mardi, rapporte la RTBF. Comme le racontent les forces de l’ordre sur leur page Facebook, un automobiliste leur a signalé une Renault Twingo transportant deux lampadaires sur son toit. La petite voiture ne mesurant que 3,45 mètres de long, les poteaux dépassaient largement à l’arrière et encore plus à l’avant. Les policiers sont donc intervenus à l’origine pour un défaut de chargement. Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Quand ils ont voulu contrôler le conducteur, les agents se sont rendu compte qu’il était alcoolisé, ce qui pourrait expliquer le larcin. Le chauffard a refusé le contrôle d’alcoolémie, et roulait également sans permis. La voiture était, elle, en défaut de contrôle technique et sans assurance. Après vérifications, les policiers ont également constaté que le conducteur n’avait pas payé le carburant de la Twingo. La voiture a été mise en fourrière et le conducteur doit être présenté à la justice.

Dernier détail troublant, la fameuse Twingo a été vue par certains internautes tractée par une 2CV: un éventuel complice? A suivre.

La Twingo semble aussi avoir été remorquée par une 2CV. Le vol aurait été commis à 30 km du lieu de l'interpellation.
La Twingo semble aussi avoir été remorquée par une 2CV. Le vol aurait été commis à 30 km du lieu de l'interpellation. © Facebook
Pauline Ducamp