BFM Business

Sans dépasser, rester sur la voie du milieu sur autoroute est interdit

Rouler sur la voie du milieu, ou de gauche, quand on ne dépasse pas, est interdit. Les contrevenants risquent une amende de 35 euros.

Rouler sur la voie du milieu sur autoroute semble une pratique comme une autre. Et pourtant, c’est interdit. Comme écrit dans l’article R412-9 du code de la route, "En marche normale, tout conducteur doit maintenir son véhicule près du bord droit de la chaussée, autant que le lui permet l'état ou le profil de celle-ci". Cet article est valable sur n’importe quel type de route, même une autoroute à plusieurs voies. S’il ne respecte pas cette injonction, le conducteur est redevable d’une amende de 2e classe, soit 35 euros.

"Sur autoroute, beaucoup de gens se collent sur la voie du milieu, ce qui obligent des véhicules plus rapides à la doubler par la gauche, ce qui est une autre infraction, explique Laurence Guillerm, directrice de la communication de l’Association des sociétés françaises d’autoroute (ASFA). Or, on double par la gauche, en mettant son clignotant, et lorsqu’on ne double pas, on se rabat sur la file la plus à droite".

Depuis le 1er avril, en Belgique, la législation a d’ailleurs été durcie sur ce point. Ne pas se rabattre et rester sur la voie du milieu entraîne désormais une amende de 116 euros, contre 58 auparavant.

  • "Respectez les limitations de vitesse, notamment dans les zones de travaux et d’intervention, où se trouvent le personnel. Dès qu’on aperçoit un camion d’intervention, on lève le pied", poursuit Laurence Guillerm.
  • "Attention au chargement du véhicule, mais aussi à la remorque ou à la caravane tractée. Vérifiez avant de partir le gonflage des pneumatiques, mais aussi à la manière dont est chargé la remorque. Dans votre véhicule, ne laissez pas d’objets arrimés qui pourraient voler dans l’habitacle en cas de freinage".
  • "Arrêtez-vous dès que vous sentez le moindre signe de somnolence. Arrêtez-vous pour faire une sieste 10 à 15 minutes, au calme dans son véhicule. La somnolence rattrape souvent les vacanciers sur la route, vacanciers partis avec une dette de sommeil".
  • "Si vous devez vous arrêter sur la bande d’arrêt d’urgence, tous les occupants doivent porter un gilet jaune, sortir de la voiture et passer de l’autre côté de la glissière de sécurité. La bande d’arrêt d’urgence n’est pas faite pour regarder la carte ou passer un coup de téléphone".
  • "Méfiez-vous des distracteurs ! Sur la route, et a fortiori sur autoroute, où on roule à 130km/h, on ne regarde pas son téléphone, mais devant soi".
Pauline Ducamp